18-03-2013 05:39 - Mauritanie : La sécurité sociale et l’assurance maladie face aux assurés au Centre Arabo-africain pour l’information et le développement !

Mauritanie : La sécurité sociale et l’assurance maladie face aux assurés au Centre Arabo-africain pour l’information et le développement !

La caisse nationale de sécurité sociale et la caisse nationale d’assurance maladie ont livré, au cours d’une conférence relative au rôle de la sécurité sociale des travailleurs tenue au centre arabo-africain pour l’information et le développement ce samedi 16 mars 2013, un véritable plaidoyer pour la remise à niveau des assurés en matière d’évolution organisationnelle de ces institutions.

M. Mohamed Salem Ould Dah, directeur de ce centre vient d’offrir l’occasion à ces deux institutions d’ouvrir une première porte sur leurs assurés en prélude à l’organisation de journées portes ouvertes pour lesquelles elles semblent plutôt prêtes,contrairement aux opinions apportées en début de cet exercice par l’assistance.

Au cours de cet exercice l’assistance a pu savoir que la CNSS fournit un panel de services variés méconnus et qu’elle investit dans des secteurs vitaux pour les travailleurs comme la gestion immobilière ,les banques d’affaires ,particulièrement la Caisse de Dépôt et du Développement ,les bons de trésor etc..

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie a réussi à réduire de façon drastique le délai de traitement des dossiers qui décourageait bon nombre d’assurés pour suivre la procédure de remboursement de soins médicaux en général et ceux ambulatoires en particulier.

On y apprend que certaines maladies chroniques comme l’hépatite, le diabète,etc.. bénéficient d’un relèvement du taux de remboursement selon une procédure spéciale qui peut atteindre 90 % voire plus.

Les syndicalistes, les journalistes et membres de la société civile présents qui ont exposé avec beaucoup de clarté et de franchise les griefs ayant trait aux services aux assurés et exprimé leurs attentes en matière de qualité de service semblent apprécier l'exercice.

Enfin à l’issue de ces discussions et débats ,l’assistance a tenu à féliciter le centre arabo-africain pour l’information et le développement pour cette initiative fort intéressante à la fois pour les institutions d’assurance des travailleurs et les assurés rompant ainsi d’avec un cantonnement mutuel stérile.





"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

 


Source : egaleur
Commentaires : 0
Lus : 900

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Les commentaires sont temporairement suspendus durant l'absence du webmaster (Hospitalisation). Ils devraient être réactivés d'ici une dizaine de jours

Commentaires (0)