04-06-2015 11:00 - Forum Mauritanien du Climat & du Développement Durable (du 4 & 7 juin à Nouakchott): Communiqué

Forum Mauritanien du Climat & du Développement Durable (du 4 & 7 juin à Nouakchott): Communiqué

RIM Youth Climate Movement - La RIM Youth Climate Movement organisera du 4 au 7 juin le premier Forum Mauritanien du Climat et du Développement Durable : dénommé RIM- CLIMDEV2015.

Durant 4 jours, la Mauritanie vivra au rythme de cet événement qui se tient en partenariat avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable. Ce forum sera articulé autour de 4 grands axes :

1. Un atelier multi – acteur réunissant une centaine de personnes (4 et 5 juin) : administration, collectivités locales, secteur privé, partenaires techniques et financiers, société civile, chercheurs, etc.)

2. Une foire exposition d’initiatives et de projets éco-innovants (4 et 5juin)

3. La tenue du premier débat planétaire citoyen en Mauritanie sur les thématiques du Climat et de l’Energie (6juin),

4. L’organisation d’une Green Gala le soir du 06 juin

Ce Forum qui aura lieu à l’hôtel Tfeila vise à créer un cadre d’action et de réflexion pour une gouvernance environnementale transversale. Il vise à terme à placer les problématiques environnementales au cœur des politiques publiques de Développement, et se faisant à contribuer à la mise en place de mécanismes d’adaptation appropriés à la Mauritanie, et à promouvoir un développement effectivement durable.

L’ouverture officielle de ce 1er forum du genre en Mauritanie se tiendra ce 4 juin en présence des autorités et des divers partenaires du projet ainsi que des citoyens soucieux du devenir de notre planète.

Plus d’infos Forum Clim Dev contactez la cellule de communication

Tel : 47778756, 46919202, 49489310



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1200

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 04/06/2015 12:51 X

    Aujourd’hui, avec le réchauffement climatique, ce qui se joue c'est l'avenir de notre planète. donc nous sommes tous concernés, sauf que les plus gros pollueurs (USA , CHINE)produisent la plus grosse part de la pollution par conséquent ces deux pollueurs doivent faire d'énormes progrès dans l’avenir pour réduire leurs émissions de CO2 mais aussi de NOx et de SO2, deux autres gaz à effet de serre puissant. En revanche la Mauritanie souffre plutôt de la pollution marine par les hydrocarbures déversés sauvagement par les navires de pêches métaux lourds et toxiques, plomb, zinc, n’oublions pas que pour 1 litre d'huile usagée jeté dans la MER pollue une surface d'eau de plus de 10 000 mètres carrés, soit l'équivalent de 2 terrains de football. Je rappelle au MINISTRE DES PECHES OULD CHROUGHA QU’une semaine avant la mystérieuse pollution au large de Nouakchott, le navire KOSAREV battant pavillon Russe qui opère actuellement dans nos eaux a déversé des litres d’huiles usés au large de NDIAGO, une vidange sauvage effectué souvent par des navires étrangers au vu et au su de tout le monde, pourquoi ne se réunit-on pas pour denoncer cette pratique (vidange sauvage ) qui est condamnable et surement interdite