01-03-2016 20:00 - Art plastique : Le « Dernier regard » d’El Jeilany

Art plastique : Le « Dernier regard » d’El Jeilany

Après, des décennies de création, l’artiste plasticien mauritanien, Mohamed Abdel Weddoud El Jeilany, a déposé ses pinceaux. Sa dernière exposition (du 29 au 05 mars 2016) est en cours à l’Office national des musées de Nouakchott.

On peut y lire, y voir « le lion de Chinguitti », « le village et la lune », « lettres éparpillées », « chevalier cagoulé », « Guantanamo », « le curieux », le « Dernier regard » du migrant avant de disparaitre dans les eaux…

El Jeilany jette l’éponge là où il avait commencé. En 1979, au mussé national de Nouakchott, adolescent, il a pu glisser quelques « tableaux » entre les œuvres d’artistes reconnus dont Mokhis, Ane Mamadou et Wane.

Mohamed Abdel Weddoud El Jeilany qui est aussi écrivain, journaliste, caricaturiste a exposé ses tableaux à Dakar, Nouakchott, Alger, Bagdad….

« J’ai décidé d’arrêter parce que l’art n’est nullement apprécié en Mauritanie…aucun effort n’est fait pour encourager les artistes plasticiens, les artistes en général.

Il existe pourtant des talents reconnus ailleurs mais ignorés ici »
dit El Jeylany qui a fait don de son matériel de travail à la maison des artistes de Nouakchott.

Il veut, par cette exposition- démission, provoquer le débat sur la promotion de la création, la place des artistes… »

Copyright © 2016 Cridem





Commentaires : 0
Lus : 1202

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)