11-11-2016 13:51 - La charte africaine du tourisme durable et responsable signée à Marrakech

La charte africaine du tourisme durable et responsable signée à Marrakech

Le Matin - La charte africaine du tourisme durable et responsable a été signée, jeudi à Marrakech, en marge de la COP 22, par une vingtaine de pays africains dont le Maroc.

Portée par le Maroc et l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), cette charte, signée à l’occasion du forum ministériel sur les enjeux touristique et le climat en Afrique, ambitionne d’être un cadre de référence pour le tourisme durable en Afrique, afin d’assurer son inscription dans une dynamique soutenable, tout en conciliant progrès économique et social, préservation de l’environnement mais aussi respect des diversités culturelles de chaque pays.

Cette charte a été signée par le Maroc, le Congo, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, l’Ethiopie, le Guinée-Bissau, le cap vert, le Burundi et la Côte d’Ivoire.

La Gambie, le Gabon, le Kenya, le Mali, la Mauritanie, la République Centrafricaine, le Nigéria, le Niger, le Sénégal, les Seychelles, le Soudan, la Zimbabwe, la Tunisie et le Tchad ont également signé cette charte africaine.

A cette occasion, M. Aziz Akhannouch en sa qualité de ministre du tourisme, a indiqué que "la charte signée aujourd’hui est un engagement pour l’avenir afin de promouvoir le tourisme durale au profit de l’Afrique tout en respectant la diversité et le patrimoine de chaque pays africain".
M. Akhannouch a rappelé que le Maroc a choisi de placer le tourisme mondial au cœur de la stratégie du tourisme 2020, en tant que levier pour l’accélération du développement économique et social.

De son côté, le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, a mis en relief l’engagement du secteur touristique pour le développement durable et le rôle de ce secteur de l’accompagnement de cet élan en faveur du climat. En effet, M. Mezouar a appelé à préserver les atouts touristiques des pays africains, mettant en relief les potentialités touristiques et la diversité culturelle de ces pays.

Pour sa part, la ministre du tourisme et des loisirs du Congo, Arlette Soudan Nonault, a indiqué que cette charte africaine est un outil important qui permet réellement d’accompagner la COP 22 dans la prise en charge de la dégradation de l’environnement.

Le forum ministériel sur les enjeux touristique et le climat en Afrique réunit plusieurs ministres du tourisme africains, dans l’objectif de réaffirmer l’importance du tourisme durable au sein des discussions sur le climat au niveau des COP.

Le tourisme durable, véritable levier de développement, est aussi une des solutions pour lutter contre le changement climatique sur le continent africain.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 791

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • bontemps (H) 11/11/2016 15:22 X

    bonjour dommage une occasion de plus perdue notre présence a la charte sur le tourisme avec tous les pays pourquoi pourquoi on a le plus beaux désert la plus belle destination touristique et oui mais notre secteur et très malle vue par notre gouvernement dommage nous avons déjà fait une très belle expérience les annes passe dommage s ile avais vue le nombre de chamelier de guide de vendeuse de perle de locataire de voiture des agence de voyages des recepetif dans la rue dommage dommage dommage