29-11-2016 17:16 - La Mauritanie baisse le prix des visas

La Mauritanie baisse le prix des visas

L'Echo Touristique - Le montant du visa pour entrer en Mauritanie sera divisé par trois en 2017. Sa diminution vise à relancer le tourisme dans ce pays où le quai d'Orsay recommande toujours aux Français d'éviter certaines zones pour des questions de sécurité.

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a décidé de baisser les taxes du visa touristique pour 2017 afin d'encourager les touristes à revenir dans ce pays d'Afrique de l'ouest, et notamment la région d'Atar. Le prix du visa passera donc de 120 à 40€ l'an prochain, ce qui vise à faire revenir les touristes, notamment français.

Ceux-ci sont toujours mis en garde par le quai d'Orsay, qui classe toujours une grande moitié est du pays en zone rouge "Formellement déconseillée", et le reste, dont la capitale Nouakchott, en zone orange "Déconseillée sauf raison impérative". L'essentiel des régions touristiques se situent dans le nord et le sud-est, en zone rouge.

Une menace particulière pour les français

A l'occasion des célébrations du 56ème anniversaire de l'indépendance, le président a assuré que "la sécurité règne totalement dans le pays". Les craintes du ministère proviennent de l'assassinat de quatre touristes français en 2007 par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi), et, plus récemment, de l'agression dont a été victime une française qui donnait des cours privés dans le nord de la capitale.

Plus généralement, le quai d'Orsay cite le Mali voisin comme source de l'insécurité. La France y intervient militairement au sein des forces de l'ONU pour la MINUSMA.

La France n'est pas le seul pays à émettre de telles recommandations. L'ambassade des Etats-Unis avait fait état le 28 octobre d'attaques de groupe terroristes en préparation contre "des lieux où se rassemblent des Américains à Nouakchott".



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2093

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • bontemps (H) 30/11/2016 14:10 X

    bonjour cher lecteur nous devons tous félicite monsieur le président sur cette belle décision des visa car tout les gens du secteur étais hospitalise a lhopitale de la rue bravo bravo a notre président notre secteur avais 2 problème 1 le cout des visas 2 le mauvais comportement des autorité sur les route s est les remarques que tout les clients et tour opérateur du tourisme nous dise sur les salons internationale bravo pour la première et la deuxième viendra inchallah