07-12-2016 17:16 - Une centrale syndicale réclame des compensations pour le personnel de la SNIM

Une centrale syndicale réclame des compensations pour le personnel de la SNIM

Sahara Medias - Le syndicat du personnel de la SNIM, affilié à l’union des travailleurs de Mauritanie, a adressé mardi une série de revendications à la société après l’amélioration de l’économie mondiale consécutive à la hausse des prix du fer.

Une telle requête devra servir, selon le syndicat à récompenser les efforts déployés par les travailleurs pendant la période d’austérité vécue par la société.

Dans leur lettre à la direction de la SNIM, les travailleurs, après avoir rappelé les sacrifices consentis, demandent l’application de l’accord conclu entre les deux partenaires en 2014, et dont la non application avait entraîné un mouvement de grève, la plus longue qu’ait connue la société et qui avait duré plus de deux mois.

Les travailleurs demandent le paiement de 7 mois de salaires, 3en même temps que le salaire du mois de janvier et quatre autres avec celui d’avril.

Ils demandent par ailleurs le retour des travailleurs licenciés, la mise sur pied d’un plan rationnel à même de garantir l’approvisionnement régulier des magasins de la société en denrées alimentaires et la généralisation des prêts à tous les travailleurs.

Les travailleurs déclarent avoir été grandement affecté par les mesures d’austérité adoptes par leur employeur dans le souci de réduire les charges et les coûts de production, ce qui avait entraîné la suppression de tous les avantages rattachés aux salaires.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 934

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ELHAGHIGHA (H) 07/12/2016 19:32 X

    Decidement, les cadres opposants de la SNIM au regime Aziz tiennent coute que coute que la SNIM dépose le bilan.Ces cadres sont Bah ould Chamad,Moctar Bettar et yahya Beiba.Ce sont eux qui avaient créer la grève passée.