22-12-2016 17:59 - Voilà un an que vous nous avez laissé dans un vide immense, un vide sidéral!

Voilà un an que vous nous avez laissé dans un vide immense, un vide sidéral!

Kassataya - Il y’a eu un avant 22/12/2015 et un après 22 /12/2015.

Ahmedou ABDEL AZIZ, Cheikh Oumar NDIAYE et Ahmed TALEB trois vaillants combattants de l’humanitaire partis à la fleur de l’âge en laissant derrière eux une progéniture, des familles et des amis orphelins de leurs belles âmes mais également en laissant aux déshérités un vide immense.

Bénévoles de la vie et du bonheur vous êtes partis très tôt une fin de matinée, un certain mardi 22/12/2015 avec les honneurs, car vous avez fait dont de votre vie au service des plus démunis.

Président fondateur d’Errahma, Ahmedou ABDEL AZIZ est d’une noblesse de comportement et d’une quintessence d’esprit qui ne laisse personne de marbre. Doté d’une intelligence intuitive et d’un sens élevé de l’amitié, ce jeune et brillant élève de l’ENA de Strasbourg, a fait preuve d’altruisme et de solidarité en créant une fondation humanitaire au service des causes justes.

Promis à une carrière fulgurante d’énarque en vue de l’accès à la haute fonction publique, le destin est venu fatalement mettre un frein à une espérance dont les qualités exceptionnelles ne peuvent laisser indifférent. Ahmedou est un homme de parole, un homme de principe pour qui le respect de la parole donnée est un principe. Il est doté d’un pragmatisme et animé d’un esprit vif et expéditif ; Esprit fin et très au fait de l’espace politique, de ses soubresauts et ses contingences, il met le respect de la dignité humaine au cœur de sa si courte vie mais si bien remplie de bonnes actions. Respectueux, humain et travailleur, sa position privilégiée ne l’a jamais détourné de son sens élevé de l’amitié et de la fraternité. Ahmedou était né sous une belle étoile et a servi toute sa vie les causes justes !

Cheikh Oumar NDIAYE symbolise, comme El Marhoum Ahmedou, la perte d’une promesse d’une jeunesse ambitieuse, doté d’une qualité exceptionnelle de dévouement à la cause humanitaire. Il a fait don de sa plume en plus de sa personne au service d’une belle ambition : servir les autres… Journaliste émérite, il a vite gagné ses lettres de noblesses avec le tout jeune club des journalistes dont il fut le premier président.

Jovial, professionnel et désintéressé il était promu à une carrière exceptionnelle dans un secteur où la ponctualité, le refus de l’inféodation au pouvoir du lucre, la déontologie et l’exigence de distance sont des qualités rares. El Marhoum Cheikh incarnait si bien ces qualités.

Ahmed TALEB homme engagé, journaliste et reporter de guerre dans plusieurs foyers de tension, humanitaire chevronné a fait ses faits d’armes dans de grands médias internationaux.

Son engagement dans l’humanitaire n’a rien d’étonnant quand on sait que par son passé, et a des périodes sombres de l’histoire du pays, il s’est engagé au près des justes pour une Mauritanie débarrassée de ses tares. Habité par son métier de cameraman professionnel pour mettre la lumière sur l’action humanitaire, il nous a quittés avec comme image cette couverture, avec un enthousiasme débordant, des actions de la fondation comme l’avait bien remarqué, avec émerveillement, le président fondateur d’errahma lors de ce voyage sans retour…

Aux familles éplorées, j’exprime ma compassion et ma solidarité A nos vaillants disparus, je vous dis que vous avez porté haut les valeurs du partage, de la fraternité et de l’humanitaire.

Vous avez montré une direction, vous avez incarné une idée du vivre ensemble qui doit inspirer les jeunes générations de ce pays au delà des esprits partisans…

Vous manquez à vos familles, à vos amis, à votre pays, aux déshérités et à vos compagnons inconsolables que sont les bénévoles de la fondation, mais qui sont fiers d’avoir partagé avec vous ces actions.

A Dieu Espérances !

VOTRE VIE FUT BELLE ET REMPLIE, VOTRE ENGAGEMENT SINCÈRE ET JUSTE.

Amadou Diallo



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1306

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)