24-12-2016 19:30 - VIDEO. Ould Essass s’attaque à Cheikh Rida et accuse le regime de négligence envers le dossier Ould M’Khaitir

VIDEO. Ould Essass s’attaque à Cheikh Rida et accuse le regime de négligence envers le dossier Ould M’Khaitir

Adrar Info - Mohammad Bechir Ould Essass, un professeur spécialisé en droit de l’Université française de Strasbourg, s’est attaqué à Cheikh Ali Rida Saeedi, l’accusant d’agiter la rue afin d’influer sur le traitement par les tribunaux du dossier « Ould M’Khaitir ».

Ould Essass qui parlait dans l’émission en arabe « face à face » de france24, consacrée au blogueur Mauritanien Ould M’Khaitir, a reproché aux autorités Mauritaniennes de laisser ce dossier très sensible à la portée des masses populaires, en laissant faire, Cheikh Rida, chef du courant islamiste radical «Nassratou Errassoul», éminent partisan du système Ould Abdel Aziz, qui a organisé des manifestations pour influer les tribunaux.

Ould Essass a expliqué que le gouvernement a commis, dans le traitement de ce dossier, trois erreurs :

1 . Cette question est un "préjudice public" en raison de la sacralité du prophète de l’humanité (PSL), il revient au ministère public via le procureur général de l’assumer au lieu de confier la partie civile à des avocats.

2. L’indifférence des autorités et leur négligence face à la pression populaire.

3. L’internalisation de cette affaire en permettant aux ONG et diplomaties de s’y impliquer.

Pour suivre l’intégralité de cette émission, voir la vidéo ci dessous:






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2560

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Bertrand (H) 25/12/2016 10:54 X

    Encore un malade complexé de l'Arabité et de l'Islam

  • Nemeeur-nemeeur (H) 24/12/2016 20:39 X

    Monsieur Bechir, merci de cette intervention qui mettra certainement de l’ordre dans nos institutions judiciaires qui sont aujourd’hui dirigé par la rue et les opportunistes, le cas du blogueur M’kheïttir est devenue politique de tel sorte que la chaise présidentielle en tremble parce que sa sécurité est menacé. Il m’a été donné de constater que les dirigeants de cette manifestation ont radicalisés les jeunes arabisant parce qu’ils ont fait de sorte à leur dire du faux par rapport à la vérité. Cheikh RIDAA est un pyromane, il cherche autre chose en voulant sacrifier le jeune Mkheïttir et voilà ce que veulent les barbues qui manifestent. Il faut savoir que l’ONG de Ould DEDEW est fermé par les autorités depuis un certains temps sur ordre des Européens et Occidentaux pour apologie ??? Le seul moyen de pression sur les autorités est de demander l’application de la peine de mort avec la rue, dans ce cas il y’aura un marchandage même si les faits sont requalifier d’une manière beaucoup plus simple, il faut savoir cette ONG regroupe l’ensemble des barbues et fauteurs de trouble dans notre sainte religion l’Islam, et si l’ONG reste fermé ils perdront à jamais leur Business sur les subventions venant de l’extérieur et des pays arabes, les autorités ont comprit cela depuis le départ mais il y’avait une autre carte à jouer et qui aussi échouer. Si le printemps arabe à échouer, il essaye avec le printemps Mkheïttir, tout ce bruit tombera à l’eau comme un château de carte, Mkheïttir sera demain ministre de la république.