19-01-2017 21:00 - Rosso: Gamou et Ziyara Al Hadhra Elhadj Mbaye Wade, les remerciements du comité d’organisation [PhotoReportage]

Rosso: Gamou et Ziyara Al Hadhra Elhadj Mbaye Wade, les remerciements du comité d’organisation [PhotoReportage]

3couleurs.info - Le comité d’organisation du Gamou et Ziyara Al Hadhra Elhadj Mabye Wade, sous l’égide de Serigne Abdel Aziz Mbaye Wade, remercie tous ceux qui ont contribué de prés ou de loin à la réussite de l’événement.

Par la même occasion, il remercie l’ensemble des populations de Rosso, du Sénégal tout entier et de la diaspora ainsi que les autorités administratives et politiques du département de Rosso.

Le comité d’organisation fait mention spéciale à l’ensemble des chefs religieux et coutumiers du département, de la vallée, de leurs prières pour la réussite du gamou d’Elhadj Mabye Wade tenu le samedi 14 et Dimanche 15 janvier à Rosso.

Le Gamou et Ziyara annuels Al Hadhra Elhadj Mabye Wade ont été organisées en présence Sid’Ahmed Sy Inb Elhadj Abdoul Aziz Sy en compagnie d’une importante délégation de la famille d’El hadj Malick Sy de Tivaone.

Plusieurs fidèles de l’islam pour la plupart des talibés de l’érudit, ont pris part à cette manifestation religieuse qu’organisent chaque année les Rossossois. Ils étaient des centaines de pèlerins, venus de toute la Mauritanie, des villes et villages Walo, répondre à l’appel.

Cet évènement, revêt un double caractère.

Un caractère religieux et un caractère social voire culturel en ce sens que le Gamou a favorisé la retrouvaille et l’échange culturel. Sur le plan religieux, les jeunes ressortissants de Rosso réunis en association ont encore montré qu’au-delà de la recherche du bien-être, qu’ils sont de véritables musulmans pratiquants.

C’est d’ailleurs la recommandation de l‘érudit El Hadj Mbaye Wade, qui, comme beaucoup de guides religieux, a fait preuve d’encadrement et d'incitations aux musulmans à coller à l’orthodoxie, c’est-à-dire à se référer aux enseignements du Coran et aux pratiques du Prophète Mouhamad (Psl).

L’imam Mame Adoul Aziz Wade n’a pas manqué l’occasion de rappeler à tous les fidèles musulmans les enseignements du Coran.

Il a fait appel aux musulmans à pratiquer un islam de paix et de tolérance : « L’islam est une religion de paix, de pardon, d’abnégation, de solidarité et non de violence » a-t-il martelé devant des milliers de fidèles.

A son tour Djiby Idrissa Wade petit fils d’El Hadj Mbaye Wade, louant le travail des jeunes hommes et femmes, a saisi cette importante occasion pour remercier les autorités mauritaniennes avec à leur tête, le Chef de l’Etat Mohamed Ould Abdel Aziz et tout le peuple mauritanien et du Sénégal, surtout dans l’organisation de cette manifestation religieuse.

Des dispositions ont été prises depuis la frontière par les autorités des deux rives, pour faciliter le passage des convois venus de toutes les contrées du Sénégal.

Ce dont je me réjouis à plus d’un titre, a-t-il laissé entendre. Même son de cloche au niveau des autorités locales de la commune de Rosso qui n’ont ménagé aucun effort pour le bon déroulement de la manifestation. Le Gamou et la ziyara ont été marqué par des causeries importantes assurées par des imams mais aussi par des talibés et le tout au rythme des chants religieux.

Revenant sur la particularité de cette édition, le porte parole de la famille Diby Idrissa Wade a précisé que l’appel a été répondant.

En effet les dahiras, les moukhadam, bref les pèlerins sont venus massivement au gamou.

Cela prouve l’attachement qu’ils ont eu de leur terroir mais également le respect qu’ils ont avec la famille d’El Hadj Mbaye Wade non sans dire la vitalité des activités religieuses, il signale qu’à Rosso, ils ont toujours cultivé l’union, l’harmonie des cœurs derrière l’imam Abdoul Aziz Mbaye Wade, le frère ainé Moussa Idrissa Wade et d’El Hadj Abdoulaye Lô.

Ibrahim Idriss
3couleurs.info



















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1449

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)