27-01-2017 18:02 - Le Sénégal s’indigne des dérapages xénophobes notés dans l’émission "Le Grand Rendez-vous"

Le Sénégal s’indigne des dérapages xénophobes notés dans l’émission

Leral - Vendredi 20 janvier 2017, dans l’émission "Le Grand Rendez-vous", diffusée sur la chaîne de télévision 2STV, l’un des intervenants a tenu des propos diffamatoires, violents, séditieux, encourageant la lutte armée des noirs en Mauritanie, contre le Gouvernement et le peuple frère de Mauritanie.

Le Gouvernement du Sénégal exprime sa vive indignation, sa totale désapprobation, et condamne avec la plus grande fermeté les contrevérités qui ont été dites et ces manquements graves, qu’il ne saurait tolérer encore moins cautionner.

En vertu des dispositions des articles 17, 26 à 29 de la loi 2006-04 du 04 janvier 2006 portant création du Conseil National de Régulation de l'Audiovisuel (CNRA), et des articles 31 à 33 et 36 de la loi 96-04 du 22 février 1996 relative aux organes de communication sociale et aux professions de journaliste et de technicien, le Gouvernement a saisi le CNRA, afin de prononcer sans délai les sanctions prévues face à ces manquements graves.

Le Gouvernement du Sénégal voudrait rappeler à l'ensemble des organes de communication sociale et aux professionnels de l'information, la nécessaire réserve à observer sur les questions de coopération internationale, surtout quand il s’agit des rapports entre le Sénégal et les pays voisins, avec lesquels nous entretenons d’excellentes relations diplomatiques et de bon voisinage.

Le Gouvernement du Sénégal réaffirme son attachement aux principes de souveraineté des Etats, aux valeurs de paix, de concorde nationale, et condamne tout acte ou apologie de violence dans le règlement des différends.

Enfin, le Gouvernement du Sénégal réitère son engagement indéfectible à traduire en actes concrets, la volonté commune des Chefs d’Etat, son Excellence, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et son Excellence, Monsieur Macky Sall, de renforcer les relations de coopération, de bon voisinage, et de densifier les échanges à tous les niveaux, entre les deux pays, au bénéfice des peuples frères unis par des liens historiques très forts.

Dakar, le 27 janvier 2017,

Le Ministre Porte parole du Gouvernement

Seydou GUEYE



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 21
Lus : 6358

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (21)

  • moukhabarat (F) 30/01/2017 13:58 X

    Comme toujours dès que la Mauritanie entreprend des investissements sur la rive droite les toucouleurs du Sénégal s'enflamment. Le projet de triple AAAID au Brakna est la vraie raison de ce tapage au Sénégal. Toucouleurs mauritaniens évitez la manipulation sinon vous aurez un 89BIS.

  • Bafour Wolof (F) 30/01/2017 12:40 X

    TOUNKARA EST UN INCENDIAIRE UN PYROMANE UN HOMME DE FITNA Nous au Sénégal on a besoin de paix avec notre voisin de la Mauritanie Tounkaraa (***) tient des discours incendiaires.Les francais , les americains tous ces pays ont d'excellentes relations avec la mauritanie ,sans que l esclavage les derange .Quelques soient les provocations des baathistes maures et de nationalistes negromauritaniens le gouvernement cherchera la paix avec la mauritanie Les questions d'esclavage et des populations mauritaniennes sont internes a la mauritanie qui doit les resoudre elle meme http://www.dakaractu.com/Votre-communique-n-ose-pas-evoquer-l-esclavage-en-Mauritanie-Paf-Mamadou-Sy-Tounkara_a125974.html

  • pyranha (H) 28/01/2017 15:24 X

    DiengHamedine mon ami, et pourtant CRIDEM fait le maximun de son mieux pour coller à la déontologie et à sa charte.ils ne sont pourtant pas si mal que ça ,revois un peu ton texte...et çà ira en toute fraternité ,nous sommes ensemble.

  • DiengHamedine (H) 28/01/2017 13:43 X

    Bonjour, Je constate que vous avez censurer une partie de mon commentaire. ça sert à quoi de proner la liberté d'expression en Mauritanie si c'est pour censurer les commentaires des gens quant ils disent ce qu'ils pensent.Cridem n'est pas un site d'information c'est de la desinformation

  • pyranha (H) 28/01/2017 10:50 X

    Sahelien, declic, alhagh, hallaj, mauritanievive et autres parvenus , j’ignore en 1989 quel âge vous devriez avoir et si vous vous rappeliez des circonstances et des gens que vous manipuliez pour verser du sang d’innocents et vandaliser les biens des personnes plus mauritaniennes que vous , mais détrompez vous la donne a totalement changé. Ces hordes d’hommes sauvages qui vous serviez de sabres à tuer ce seront ceux la même qui vont vous lapider et vous bouter hors de ce pays. Ces gens que vous croyiez être votre propriété et votre marchandise sont désormais sortis de vos griffes de cannibales et ils ne manqueront pas à leur tour de faire de vous un plat de résistance une fois que l’occasion se présente. Les pullars n’auront qu’à croiser les bras et vous regarder détaler comme des lapins vous refugier ailleurs. Mr ou Mlle declic en parfait ignorant et qui certainement n’a pas vécu les événements de 1989 appelle à la rupture des relations diplomatiques avec le Sénégal ; il n’a qu’à continuer à le souhaiter et nous ne tarderons pas à le voir avec toute sa famille aller mendier au Maroc ou en Algérie comme certains refugiés ici dont il se réclame être plus proche . le pays de ces refugies là était une terre d’abondance, mais maintenant ruiné par la guerre et le terrorisme depuis plus de cinq ans ( j’espère qu’il comprenne ce clin d’œil ) Mon ami declic , paresseux comme tous ceux qui ont ton mental, tu sais bien qu’en Mauritanie tout ce que nous consommons vient de l’extérieur même les oignons et les pommes de terre (banaaaaava) ta principale nourriture dont tu raffoles ne sont pas d’ici . La plupart des mauritaniens n’étant habitué qu’à mentir à voler et à courtiser le pouvoir pour survivre, nous ne connaissons pas la vertu et le bonheur de découvrir la valeur du travail …c’est pourquoi des types genre declic et Cie prolifèrent de jour en jours hélas…

  • a.bennan (H) 28/01/2017 01:31 X

    Il n'y a pas l'hombre d'un doute que la Mauritanie fait des jaloux autour d'elle.Heureusement que les Mauritaniens sont pacifiques et que leurs dirigeants savent prendre des decisions fortes a l'ocasion.

  • leptcitoyen (H) 28/01/2017 01:28 X

    Je constate que la situation s'envenime dangereusement et que comme en 1989, des excités de tous bords sont entrain de jeter de l'huile sur le feu. Je recommande, pour éviter le pire, de suspendre toutes les relations entre les deux pays: relations diplomatiques, liaisons aériennes et terrestres, et d'imposer reciproquement les visas d'entrée, le temps que tout le monde se calme. Je saisi l'occasion pour condamner les appels lancés sur les réseaux sociaux pour ouvrir nos médias, et notre sol, aux séparatistes de la Casamance, même si le Sénégal ouvre grandes ses portes et ses médias à tous les extrémistes mauritaniens.

  • DiengHamedine (H) 28/01/2017 00:53 X

    c'est vrai ce qu'il dit il a raison (***) c'est la seule solution pour retrouver nos droit et notre honneur et dignité car il y a trop de racisme et de segregation en Mauritanie contre les negro mauritanien. (***)

  • jakuza (H) 28/01/2017 00:36 X

    foutatoro, Si vous êtes autant obnubilé par le Sénégal que faites-vous ici, dans ce pays que vous méprisez? Votre cas, qui n'est pas isolé, dénote de la duplicité de certains soit disant mauritaniens qui militent pour la destruction de ce pays!

  • jakuza (H) 28/01/2017 00:27 X

    Macky Sall était membre influent du PDS de Wade dont le torchon Soppi avait titré en 89: "la soldatesque beydane" tire sur un agriculteur sénégalais, alors que l'auteur du tir était un berger peul... Le Sénégal doit savoir qu'une récidive des amalgames qui ont mis le feu aux poudres en 1989 se paiera trop cher ... et pour les deux pays .... "Y a des dédales où il vaut mieux ne pas y aller".

  • hayerim (H) 27/01/2017 23:57 X

    voila qui est bien dit et bien fait. réaction correcte d'un gvt normal envers un pays voisin Faire taire les sataniques discours racistes et xénophobes menant les peuples a leur perte, tel est le devoir de tout gvt qui se respecte. CRIDEM doit aussi suivre l'exemple, lui qui laisse passer toute sorte de discours racistes...

  • Jomjaasi (H) 27/01/2017 23:49 X

    Arrêté nous vous cinéma 1989 (***) pourquoi avoir peur du Sénégal

  • mauritanievive (H) 27/01/2017 22:44 X

    En effet ce sont ces memes journaux qui ont commence a insulter la mauritanie en 89 (le fameux apartheid est il maure?) avec bien sur l'appui d;activiste separatistes mauritano-senegalais. s'en est suivi des morts par milliers des deux cotes . il faut que cela cesse maintenant quite a aller a la rupture et eviter de tels drames.

  • hallaj (H) 27/01/2017 22:17 X

    Ce n'est pas suffisant!La Mauritanie de Mohamed Ould Abdel Aziz ne se paye pas de mots! Ce n'est pas la première fois que cette chaîne de télévision fait des dérapages en accueillant des opposants extrémistes sans qu'elle soit inquiétée! Cette situation a vu le jour avec l'avènement du Maquis Sale qui devrait y mettre fin...!Par ailleurs, je ne sais pas ce qui a été préconisé pendant cette émission par cet intervenant mais j'ai cru comprendre que celui-ci proposait la lutte armée à ses congénères. Je veux lui rétorquer que c'est le meilleur moyen de les décimer...!

  • alhagh (H) 27/01/2017 21:35 X

    je pense que les medias senegalais n'ont pas encore tiré les leçons de 1989. ils avaient allumé le premier feu et ils font de meme maintenant. je propose que l'armée mauritanienne, la plus efficace de la sous-region malgré son pacifisme, occupe dakar pour quelques heures afin que certains médias et autres reveurs revoient leurs illusions! Quel afrique Al Hagh

  • Harcelement (H) 27/01/2017 20:41 X

    En effet les journalistes ont poussés leur invité à la violence physique ce qui n’est pas autoriser dans une émission de la sorte, personne ne veut de la violence et personne n’en veut d’ailleurs, les mauritaniens surtout n’aime pas la violence, mais seulement ses dérapages verbaux risquent de pousser certains opportunistes et arrivistes de mettre de l’huile au feu comme le commentaire de ce monsieur declic (H), alors que le but de l’émission était bon enfant au grand rendez vous.

  • declic (H) 27/01/2017 20:33 X

    Il faut que les gens sachent que la Mauritanie n'a pas besoin du Senegal et le Senagal n'a pas besoin de la Mauritanie Nous appelons à une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays et la fermeture des frontières définitivement et à jamais.

  • le gloire de la patrie (H) 27/01/2017 18:45 X

    ces propos n'engagent que leur auteur et je pense que c'est une opinion à respecter car on est tous à la recherche des solutions pour le problémes des noirs en Mauritanie et celle des ailes armées ne sont pas epargnés car on a souffert de limite l'intervenant a juste donné une option ni plus ni moiins

  • foutatoro (H) 27/01/2017 18:31 X

    sahelien (@) Excusez – moi, le Sénégal connait bien ce pays, connu pour ses réactions épidermiques à son égard. Même pour un rien ! Ce communiqué n’est que le reflet de ce que l’on appelle la diplomatie de la paix avec ses voisins. Le Sénégal reste un grand et respecté pays à travers le monde. Pour sa diplomatie qui fait que c’est ce pays qui défend depuis 1974 les intérêts du peuple palestinien à l’ONU. Clin d’œil ! Remarque, récemment, le Maroc, qui peut occuper militairement tout le territoire de la Mauritanie en 48h a usé de toute sa diplomatie pour éteindre le feu qui prenait entre les deux pays. Mon ami, les relations internationales, plus spécifiquement, celles entre Etats sont complexes. Sans rancune !

  • foutatoro (H) 27/01/2017 18:22 X

    Voilà ! Quand on est un Etat bien établi, avec de vrais ministres, de vrais cadres bien formés, au fait des réalités du monde actuel, on sort un tel communiqué officiel. Il démontre la nécessité de faire la différence entre ce que les médias colportent et la position officielle d’un Etat. Le Sénégal est certainement le pays où la démocratie et la mieux enracinée en Afrique. C’est cette démocratie qui permet à toutes les libertés de s’épanouir, y compris la liberté de la presse. 2stv a, en toute liberté, fait son émission, polémique ou pas, c’est selon. Cela n’empêche pas, par ailleurs, l’Etat, par la force de la loi, de remettre les pendules à l’heure des intérêts supérieurs de la nation. Je me rappelle comment récemment la scène politique locale s’est emballée contre le Maroc pour des déclarations qui n’engageaient que celui les avait tenues. Un seul homme. Encore, comme Etat responsable, le Maroc avait fait jouer toute sa diplomatie pour éteindre le feu. Ce qu’il réussira. La paix contre le conflit. Nos apprentis diplomates devraient en prendre de la graine et cesser de jeter l’huile sur le feu… vers le Sud, l’Est et le Nord du pays.

  • sahelien (H) 27/01/2017 18:15 X

    pourquoi s'eriger contre des gens qui disent tout haut ce qui se vit ourvertemtn chez vos voisins, Mr le porte parole? Quelle honte pour le pays de Cheikh Anto Diop!! Vous n'avez pas de reserve a insulter et condamner Israel pour ses soi-disantes politiques discriminatoires envers les arabes, et a deux pas de chez vous vous fermez les yeux a une discrimination raciale et un apartheid sans nom dont les principales victimes sont des gens qui partagent la meme couleur de peau, les memes langues et culture que vous. Quel immense honte pour le Senegal!