08-02-2017 07:45 - Santé | Recherche, la Mauritanie consacrée par l’OMS

Santé | Recherche, la Mauritanie consacrée par l’OMS

Le Conseil exécutif de l’Organisation Mondiale pour la Santé –OMS-, en sa cent quarantième session, vient de décerner le Prix de la Fondation des Emirats Arabes Unis, au mauritanien Lô Boubou Baïdy. Ce professeur s’est en effet illustré par l’importance de ses travaux de recherches contre l’hépatite virale, le VIH/Sida, et les infections sexuellement transmissibles en Mauritanie.

C’est à Genève en Suisse que le sacre de toute une équipe a émergé vers le mauritanien « pour honorer sa contribution au cours de ces deux dernières années au développement du système de santé », cité plus haut.

Ce prix des Emirats arabes Unis, ainsi que d’autres travaux de recherches associées, « récompense pour leur contribution exceptionnelle au développement sanitaire, une ou plusieurs personnes, institutions ou organisations non gouvernementales ».

Cette distinction avec un prix d’un montant de 20 000 US$ sera remise à notre compatriote « officiellement en marge de la 170ème Assemblée Mondiale de la Santé qui se tiendra en mai 2017 à Genève ». Avec un CV on ne peut plus élogieux, le Professeur Lô Baïdy Boubou est un enseignant hospitalo-universitaire de la Faculté de médecine de Nouakchott, et Inspecteur Général de la Santé.

Il est diplômé de l’Université de Médecine n°1 de Shanghai (Actuel Shanghai Fudan University) en 1982, et médecin d’Etat spécialiste en biologie médicale (Rabat) en 1991.

Professeur agrégé en médecine option microbiologie à la Faculté de médecine et de pharmacie (Université Mohamed V de Rabat) en 2000, est connu pour être un médecin d’une pensée plus alerte, plus novatrice, axée sur le présent et le futur de la recherche médicale.

A son actif, plusieurs cours spécialisés entre autres, en Immun virologie (Institut Pasteur de Casablanca et CHUV Lausanne, Suisse), en épidémiologie (CDC – Emory University, Atlanta, USA), en Schistosomiase (Copenhague).

Il a occupé de hautes fonctions dans son pays et participé « à l’élaboration de plusieurs politiques et stratégies de lutte contre les maladies (VIH/SIDA, paludisme, tuberculose, maladies non transmissibles etc.), et dans le domaine de l’eau et assainissement (projet de loi portant code d’hygiène) ».

Avec des contributions de hautes factures, à l’image de celles ayant abouti à la mise en place de structures nationales de santé : élaboration de projets de textes, suivi jusqu’à l’adoption : Centre National de Transfusion Sanguine (2002) et Institut national de Recherches en santé Publique (2005).

L’homme agi, mais aussi nourri son action par l’innovation, crée et met son savoir et sa notoriété au service du monde médical, son univers de toujours. Une saga avec « plus d’une vingtaine publications internationales de 1992 à nos jours dans les domaines des hépatites virales, de l’infection VIH/SIDA/IST, des fièvres hémorragiques, la qualité des eaux etc… » Qui dit mieux ?

ADN

©Cridem 2017

-------



Commentaires : 8
Lus : 1400

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • foutatoro (H) 08/02/2017 18:15 X

    Un brillant scientifique que le système a mis entre quatre murs à se tordre les pousses en tant qu'inspecteur auprès du ministère de la santé. Au bureau, comme outils de travail, et en guise de microscope et autres robots de recherche, il a un stylo comateux, du papier P4 chinois et une vieille imprimante qui fait au quotidien ses caprices. Pendant ce temps, les virus et autres microbes hyper armés, avec, tanks, bazookas, casques et tuniques, se pavanent dans notre pays, sachant que le terrain est libre pour nous faire la guerre et nous rendre malade. Voilà un homme qui aurait pu nous doter un des meilleurs systèmes de santé de la sous-région si ses compétences étaient utilisées à sa juste valeur. Mais quel gâchis ce pays !

  • jakuza (H) 08/02/2017 18:07 X

    Bravo Lô Baïdy!

  • Kène Wahdé (H) 08/02/2017 14:22 X

    Félicitations Mody.La patience paie toujours.Il mérite plus que ça.Avec la Baraka de feue sa très pieuse et adorable maman(qu'Allah lui réserve sa place en Son Saint Paradis,amine),il foulera les tapis rouges du succès. Il a été un ami de jeunesse qui n'a jamais fait de bétises comme nous. Et n'a jamais négligé ses cinq prières quotidiennes.Disponible surtout envers les malades démunis).

  • doubango (H) 08/02/2017 12:36 X

    Pr. Lo Baidy Boubou, une tete bien faite, un homme discret dont les competences sont reconnues a l'etranger. Dommage que le gouvernement mauritanien a choisi de le mettre entre quatre murs. Yo Allah suure rena

  • pyranha (H) 08/02/2017 09:05 X

    Respects et admirations Pr.LO une distinction sur le plan international,devrait interpeller "nos autorités" car cette tête pleine mais tranquille est surement inconnue de beaucoup de nos compatriotes . Ses collègues ,Pr MBOUP et EVA MARY KHOL SECK tous du Senegal sont connus de l’extérieur et de l’intérieur de leur pays et dirigent les institutions les plus prestigieuses ,j’espère bien que le Pr,LO soit à l'abri du besoin aussi bien sur le plan professionnel que social.Pr LO ,la Mauritanie reconnaissante vous dit merci et bonne chance.

  • ikslebart (H) 08/02/2017 09:02 X

    BRAVO BRAVO ET ENCORE BRAVO. Voilà un exemple à suivre. 20 000 US$ un petit dejeuner pour le père fondateur. Courage ALLAH vous paiera.

  • moukhabarat (F) 08/02/2017 08:43 X

    Voici un cv présidentiable si les Mauritaniens étaient mûrs et moins tribalistes.

  • donogaladiegui (H) 08/02/2017 07:53 X

    Toutes nos félicitations au professeur Lô baïdy boubou,un très bel exemple à suivre .