11-02-2017 13:00 - Gambie/Le nouveau Président Adama Barrow échappe à un assassinat à la prière de vendredi

Gambie/Le nouveau Président Adama Barrow échappe à un assassinat à la prière de vendredi

Abidjan TV - Aussitôt dans ses fonctions, aussitôt dans ses premières frissons. Le Président Gambien Adama Barrow a échappé à ce qui semble à un assassinat car un des sbires de Yahya Jammeh a été arrêté dans la mosquée avec une mitraillette dans un sac, selon une source de Senego bien au fait de l’affaire.

Le nouvel homme fort de la Gambie ne dormira plus que d’un oeil après l’incident qui s’est passé ce vendredi à la prière de la Grande Mosquée King Fahd où un ancien soldat de Yahya Jammeh a été arrêté dans l’enceinte avec une mitraillette cachée dans un sac.

« Interpellé, le soldat n’a pas sourcillé et affirmé qu’il devait donner l’arme à un ami qui était dans l’enceinte de la mosquée où se trouvait le Président Barrow pour sacrifier à la prière de Vendredi », commente l’informateur de Senego. A l’en croire, il est soumis à un intense interrogatoire depuis 14h.

Yahya Jammeh parti, son ombre et ses tentacules semblent résister et jouer avec les nerfs de la nouvelle gouvernance, toujours sur le qui vive.

Senego



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 5301

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • venvan (H) 12/02/2017 14:30 X

    Du cinema dont le senario est nul l'armé senegalise ferait tout pour rester en Gambie

  • Bafour Wolof (F) 12/02/2017 09:34 X

    Jakuza Tu as parfaitement nous avions deux objectifs le premier est entrain d etre réglé la question casamancaise http://www.lequotidien.sn/casamance-processus-de-paix-en-casamance-le-mfdc-franchit-un-nouveau-cap/ le second est la construction du pont de farfégné EN TOUT CAS LE SENEGAL SERA MOINS FRAGILE EN GAMBIE IL NOUS RESTE LA GUINÉE BISSAO A METTRE SOUS CONTROLE

  • Ahmedabdallah (H) 12/02/2017 00:24 X

    jakuza, ton "avis", tu sais où tu peux te le mettre!

  • jakuza (H) 11/02/2017 21:58 X

    A mon humble avis, Adama Barrow doit demander à la Cedeao de remplacer les forces sénégalaises par celles d'un autre pays. Le Sénégal de Macky Sall a décrédibilisé cette opération en induisant tout le monde en erreur sur sa véritable et seule motivation qui était d'écraser la rebellion casamançaise sous couvert de faire respecter la décision du peuple gambien. Pour moi, il est évident que n'eut été cet objectif caché dans... l'Objectif, le Sénégal, ou plutôt Macky Sall n'aurait pas bougé le petit doigt.

  • jakuza (H) 11/02/2017 21:22 X

    Kalidou Gueye, vous me qualifiez de bête! Quand on pas d'argument on insulte. Barrow, président élu, n'aurait pas du se refugier au Sénégal! En le faisant il a montré un manque de courage physique, sans compter le fait qu'il met son mandat sous tutelle de Macky Sall, son protecteur. Bafour wolof, le GIGN sénégalais qui assure la garde rapprochée de Barrow est une injure pour tout patriote Gambien qui comprend jusqu'où son Président est sous tutelle de Macky Sall!

  • samba el bakar (H) 11/02/2017 16:41 X

    Malheureusement ce qu'on redoutait est arrivé:Jammeh et ceux qui l'ont aidé à sauver sa peau à des desseins inavouables ont bien concocté un plan machiavélique pour faire sombrer la Gambie dans le chaos total.La horde de mercenaires Sud Américains encadrés par des nervis Est européens qui protégeait la route du narcotrafic régional a commencé son œuvre de déstabilisation avec la bénédiction de certains Chefs d' États qui trouvaient dans la Gambie de Jammeh un Eldorado.J' espère que ceux qui pavoisaient d'avoir aidé à la sortie de crise pacifique en Gambie auront des insomnies pour revoir leur copie. De toutes les façons Allah ne dort pas et IL renverra au centuple les intentions de chacun

  • Bafour Wolof (F) 11/02/2017 14:14 X

    RAISON DE PLUS POUR QUE L'ARMEE SENEGALAISE RESTE EN GAMBIE Le soldat un ex-membre de la garde rapprochée de Yaya Jammeh.s’appelle Babucar Ndiaye . Il a été appréhendé par des éléments du GIGN senegalais alors qu’il était parmi les fidèles et détenait une arme à feu contenant 8 balles. il a été remis à la police gambienne, qui l’auditionne.