18-02-2017 16:51 - Déclaration concernant les violations faites par KINROSS-Mauritanie

Déclaration concernant les violations faites par KINROSS-Mauritanie

CLTM - Les délégués du personnel et la section syndicale de la CLTM (Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie) viennent d’apprendre avec beaucoup d’inquiétude, une fois de plus, l’agissement irresponsable de la société KINROSS en privilégiant le recrutement des étrangers au détriment des nationaux.

Nous tenons à rappeler aux responsables de KINROSS que l’utilisation de la main d’œuvre étrangère n’est permise que s’il n’y a pas de mauritaniens possédant les qualifications requises pour pourvoir le poste conformément à la loi n° 11 du 02/09/2003, la lettre n° 117/DE du 29/06/2009 et 119/ANAPEJ du 29/07/2009.

Pour masquer les violations des dispositions légales et réglementaires, KINROSS fait appel au tâcheronnat compromettant ainsi lourdement la politique de mauritanisation défendue par l’Etat et à laquelle KINROSS s’est engagée et, est tenue de la respecter.

Nous constatons, avec beaucoup d’inquiétude, que KINROSS pousse les cadres mauritaniens à la démission par des manœuvres malsaines pour atteindre ses objectifs.

Or, il ressort que KINROSS ignore ou fait semblant d’ignorer que la Loi n° 2013-021 en date du 04 juillet 2013 modifiant et abrogeant certaines dispositions de la Loi n° 2004-017 du 06 juillet 2004 portant Code du travail supprime le tâcheronnat dans notre pays.

Les violations de la législation nationale et internationale par KINROSS sont multiples et constantes malgré la volonté manifeste des pouvoirs publics et les représentants des travailleurs que nous sommes d’instaurer un climat de paix et de sérénité dans l’entreprise.

Nous dénonçons ce genre de comportement qui mène à des troubles sociaux et exhortons KINROSS à respecter les dispositions légales et réglementaires et d’ouvrir des discussions avec les représentants des travailleurs en vue d’asseoir un réel partenariat qui préserve les intérêts des uns et des autres.

Signataires

Les Délégués du Personnel

La Section syndicale de la CLTM

Nouakchott, le 16 fév. 2017



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM
Commentaires : 0
Lus : 1188

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)