21-02-2017 10:12 - CGTM : Communiqué de presse sur la restructuration de Kinross Tasiast Mauritanie

CGTM : Communiqué de presse sur la restructuration de Kinross Tasiast Mauritanie

CGTM - La décision de la société Kinross Tasiast Mauritanie portant redéploiement de chauffeurs et de soudeurs dans différents départements et le transfert partiel des activités auxquelles ces travailleurs étaient rattachés à des sous- traitants, va, sans nul doute,

compromettre la paix sociale déjà tendu à cause du non-respect des accords signés avec les représentants des travailleurs, les violations constantes des textes régissant les rapports professionnels et le blocage du pouvoir d’achat des travailleurs.

En effet, cette restructuration d’entreprise qui ne dit pas son nom et qui s’opère discrètement et sans concertation avec les représentants des travailleurs pourrait déboucher sur le transfert de toutes les activités principales et secondaires de l’entreprise à la sous-traitance avec toutes les conséquences qui en découlent.

Les mesures prises par la société minière, outre le fait qu’elles violent les dispositions légales en vigueur et les clauses contractuelles, sont totalement illégales à cause de l’absence de toute information et consultation préalable des institutions représentatives du personnel.

Face à cette situation, la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM) :

- Dénonce avec la dernière énergie l’opération de restructuration de Tasiast Mauritanie qu’elle juge illégale et injustifiée

- Exprime son soutien et sa solidarité avec les travailleurs dans la lutte qu’ils mènent pour la défense de leurs intérêts et notamment le maintien des emplois, la préservation de leurs droits et l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

- demande à la direction de Kinross Tasiast Mauritanie de revenir sur sa décision visant le transfert d’activité de l’entreprise.

- exige le respect des dispositions légales en vigueur qui stipulent que le pouvoir d’organisation du chef d’entreprise s’exerce sous réserve des attributions conférées par la loi, aux représentants du personnel en matière de réglementation des conditions de travail.

- Met en garde contre les mutations forcées et les restructurations mal négociées.

- Fustige le silence suspect des autorités publiques dont la principale raison d’être est d’assurer l’application des lois et règlements couvrant le travail, l’emploi, la formation professionnelle et la prévoyance sociale.

Nouakchott, le 20.02.2017

Le Comité Exécutif



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CGTM
Commentaires : 0
Lus : 1491

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)