23-02-2017 20:47 - Mauritanie : une exposition sur la Tijaniyya et ses grandes figures, symboles de fraternité [PhotoReportage]

Mauritanie : une exposition sur la Tijaniyya et ses grandes figures, symboles de fraternité [PhotoReportage]

C’est une exposition qui plonge profondément dans les racines de la Tijaniyya, de la Mauritanie au Sénégal en passant par le Maroc et l’Algérie.

Cette exposition revisite la doctrine de la Tijaniyya et ses grandes figures, symboles de fraternité entre les peuples, à l’image des Khalifs rachidouns, des tribus Sanhaja et Lemtouna, le chef militaire Ibn Tachifiin, El Haj Oumar Foutiyou Tall, Sidi Mohamed El Hafidh Chinguiti ou encore Sidi Abou Sou'oud Sidi Maouloud Fall.

"Cette exposition montre ce qui nous réunit, qui est la culture, la religion. Ce qui nous réunit, c’est cet islam soufi qui rassemble différentes populations de différents pays et de différentes cultures. Elle montre que nous sommes tous des frères", a affirmé jeudi Kane Hadya Mamadou, directeur du musée national qui accueille cette exposition sur la Tijaniyya.

Cette exposition est organisée dans le sillage du séjour en Mauritanie du guide religieux sénégalais Moustapha Sy, descendant d'El Hadj Malick Sy, une des grandes figures de la Tijaniyya.

Par la Rédaction de cridem.org

©Cridem 2017

--------



Avec Cridem, comme si vous y étiez...


























































Commentaires : 4
Lus : 1802

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • pannel (H) 24/02/2017 17:12 X

    medabdul,tu es vraiment malheureux, je parie, que tu n'appartiens à une bonne et grande tente. Tu es en crise de valeurs, c'est sûr que tu en veux à ce papa négro qui ne t'a reconnu comme fils. Donc tant pis pour toi.

  • habouss (H) 24/02/2017 12:01 X

    @medabdul, enfile une ceinture explosif et va te faire sauter en ce lieux, si ton amertume te ronge à tel point ! C'est bien dommage, tu ne le feras pas, car tu es un lâche. Je me demande pourquoi Cridem te laisse insulter ainsi de paisibles gens dans ton affreux délire de schizophrène.

  • pyranha (H) 24/02/2017 09:24 X

    medabdul, tu manques beaucoup de courtoisie face aux autres créatures que DIEU a façonnées .Même si tu n'es pas de même conviction religieuse ou de taarikha avec ces personnes ( tout le monde est maintenant convaincu que tu dois être un juif ou un athée) aie mon frère ou mon faux frère la politesse de te retenir et taire ta haine et ton racisme qui risquent un jour de t'emporter par une crise cardiaque ou un AVC. L’homme n’étant perçu et évalué que par ses actes, et personne ne doute que le milieu familial est la source d’influence de la personnalité de l’homme .En conclusion medabdul ne doit pas être la seule petite créature pestiférée de sa famille, mais la copie malheureuse de l’héritage familial…( un proverbe peulh ne dit il pas que : « une biche ne peut s’élancer et sauter et condamnée à voir son bébé ramper ». Le milieu où ce diabolique medabdul est élevé restitue exactement l’image de ses éducateurs (des mécréants qui ont juré de noyer ce pays en séparant ses enfants …un geste que Dieu a toujours maudit)

  • medabdul (H) 23/02/2017 21:05 X

    cette exposition ne plonge dans RIEN DU TOUT, on a plutôt vu des farfelus très mal habille en costumes, des femelles pleines de khessal,du m'as tu vu habituel en Mauritanie? c'est du n'importe quoi.