24-02-2017 15:51 - Les délégués du personnel de Tasiast demandent à l’Etat mauritanien d’obliger la socièté à se conformer aux lois (Communiqué)

Les délégués du personnel de Tasiast demandent à l’Etat mauritanien d’obliger la socièté à se conformer aux lois (Communiqué)

Atlasinfo - Les délégués du personnel de Tasiast Kinross informent l'opinion publique mauritanienne des violations des lois en vigueur en Mauritanie.

En effet, la direction de Kinross supprime des postes occupés par des nationaux et les remplace par des expatriés.

Tels que des soudeurs qui exercent leur travail depuis plus de sept ans ont été remplacés par des tunisiens et aussi les chauffeurs mauritaniens qui remplissaient leur mission de transport au sein de l’entreprise ont été dispatchés dans d'autres postes pour que le secteur soit contracté à des tacherons.

Ainsi les expatriés qui ont vu leur permis expirer après quatre ans ont été repris par l’intermédiaire de sociétés de tâcheronat en Mauritanie tel que Quantum, Azima, MCTP, Seeweld,SETP etc.

Et ces derniers expatriés occupent leur même poste, où est la Mauritanisation? Ensuite, tous ces actes ne vont pas dans la stabilité du climat social ici à Tasiast.

Nous délégués avons informé toutes les instances concernées par ce problème et avons écrit à plusieurs reprises à la direction de Tasiast sans suite.

Les délégués encore une fois demandent à l’Etat mauritanien d’intervenir et d’exiger de Kinross de respecter les lois en vigueur en Mauritanie.

Les délégués du personnel de Tasiast



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 731

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)