01-03-2017 11:11 - Kinross/Tasiast : Utilisation de la main d’œuvre étrangère, la CLTM déplore l’inertie des pouvoirs publics

Kinross/Tasiast : Utilisation de la main d’œuvre étrangère, la CLTM déplore  l’inertie des pouvoirs publics

CLTM - Le message de KINROSS/TASIAST à ses employés du 25/02/2017 reconnait de facto l’utilisation abusive de la main d’œuvre étrangère en donnant des chiffres précis soit 276 expatriés.

Ce communiqué, sans équivoque, démontre avec force l’inquiétude de la CLTM sur les violations multiples de la législation nationale par KINROSS/TASIAST en la contournant par le tâcheronnat perdant de vue la loi N°2013-021 du 04/07/2013 modifiant et abrogeant certaines dispositions de la loi n° 2004-017 du 06/07/2004 portant Code du travail qui supprime cette activité dans tout le territoire national.

La CLTM rappelle que l’utilisation de la main d’œuvre étrangère doit être sélective pour des postes qui exigent certaines qualifications spécifiques et qu’on n’arrive pas à trouver parmi les nationaux.

Les permis de travail délivrés par la Direction de l’emploi limitent la durée à 6 mois renouvelables et en prévision d’un plan de mauritanisation dans un délai relativement raisonnable.

Il apparait que certains étrangers occupent des postes depuis des années sans être inquiété au détriment des nationaux et qui, de surcroît paraissent les plus vulnérables.

Aussi, l’utilisation de la sous-traitance devrait être liée à des travaux ponctuels et non permanents. Il est évident qu’il n’est même pas de l’intérêt de l’entreprise de faire travailler un effectif aussi important de 2 300 agents si on tient compte du bénéfice que l’employeur tire de ces agents qui couvre largement les droits des travailleurs.

La CLTM déplore vivement l’exploitation faite aux travailleurs et regrette l’inertie des pouvoirs publics face à ce désastre qui ne profite qu’aux hommes d’affaires au détriment de nos forces vives.

Cet état de fait regrettable inquiète les citoyens mauritaniens laissés à la merci des employeurs qui n’ont pour but que de défendre leurs intérêts égoïstes ; en d’autres termes tirer le maximum de profit allant jusqu’à violer les dispositions légales et réglementaires qui nous régissent.

La CLTM invite l’Administration du travail, au vu des données fiables fournies par KINROSS/TASIAST d’assumer ses responsabilités et de mettre fin à l’exploitation de l’homme par l’homme condamnée par la morale et le bon sens.

Fait à Nouakchott, le 27 février 2017

Le Bureau Exécutif



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM
Commentaires : 0
Lus : 801

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)