02-03-2017 02:00 - Tagant : Vaccination de 90028 têtes de bétail [PhotoReportage]

Tagant : Vaccination de 90028 têtes de bétail  [PhotoReportage]

Nouakchott Info - Le Wai du Tagant Sidi Maouloud Ould Brahim a procédé, ce mardi, à la clôture de la campagne de vaccination des animaux (petits ruminants, bovins et caprins). La cérémonie qui s’est déroulée à Lahweitatt ( 18 km à l’Ouest de Tidjikja) a vu la participation du Hakem de Tidjikja, Mohamed Abdallahi Ould Taleb et du délégué régional du ministère de l’Elevage Dr Ahmed Mahmoud Ould Taghi.

Le Wali du Tagant a rappelé les efforts du gouvernement mauritanien qui déploie chaque année d’importants moyens humains et financiers pour la vaccination du cheptel. Il a invité les éleveurs à profiter de cette opportunité et se diriger massivement vers les points de vaccination.

Le délégué régional de l’Elevage a, pour sa part, mis l’accent sur le record atteint par la délégation régionale de l’Elevage du Tagant qui malgré la modestie de ses moyens et l’insuffisance de son personnel vétérinaire, est parvenu à vacciner plusieurs milliers de têtes de bétail contre cinq redoutables maladies : PPCB, botulisme, pasteurellose, PPR, clavelé.

Trois équipes de vaccinateurs ont été mises à contribution. Deux parmi elles ont travaillé pendant 2 mois et la troisième équipe financée par le projet renforcement de résilience à l’insécurité alimentaire et sécuritaire au Sahel a sillonné le Tagant pendant 16 jours.

Ces équipes sont parvenues à vacciner 90028 têtes dépassant de loin les pronostics de cette année fixés à un peu plus de la moitié du chiffre réalisé. 167813 doses ont été utilisées tout au long de la campagne et aucune résistance ni aucun foyer de maladie contagieuse n’a été signalé.

Les performances réalisées au niveau du Tagant pouvaient être plus évidentes si les moyens avaient suivi. Ici Il se pose un sérieux problème de manque de parc de vaccination. Sur les 95 points de vaccination que compte la région, seuls 27 points sont dotés de parc de vaccination.

Ce qui amoindri l’engouement des éleveurs obligés de passer plusieurs heures à pourchasser les animaux, les maîtriser pour les soumettre à la vaccination. Un procédé tout à fait dangereux parce qu’il expose éleveurs et vaccinateurs à la vindicte d’animaux furieux.

Il est également nécessaire qu’une vaste action de sensibilisation soit menée à l’endroit des éleveurs chameliers qui font encore montre de la résistance pour vacciner leurs animaux. Durant toute la campagne qui vient de se dérouler, seuls 41 chameaux ont été vaccinés contre 850 l’année dernière.

« Ce fossé entre les deux chiffres s’explique par le fait que l’année dernière les éleveurs redoutés les effets de la fièvre de la vallée du Rift qui sévissait au Tagant. Ils doivent comprendre que c’est en vaccinant leurs animaux à titre préventive qu’ils les prémunissent de cette maladie » souligne docteur Ahmed Mahmoud Ould Taghi.















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 687

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)