02-03-2017 14:30 - Infantino magnifie les réalisations et annonce la poursuite du soutien de la FIFA

Infantino magnifie les réalisations et annonce la poursuite du soutien de la FIFA

Rim Sport - Le président de la FIFA Gianni Infantino a promis le soutien de son institution à la FFRIM pour l’édification d’un complexe technique au stade Cheikha qui verra une augmentation des tribunes, de manière à accroitre la capacité d’accueil. Infantino s’exprimait, ce mardi 28 février, à Nouakchott, lors d’une conférence de presse au terme d’une visite officielle, la première en Mauritanie.

"C’est un projet magnifique que nous allons soutenir de toutes nos forces", a-t-il affirmé, non sans saluer les pelouses synthétiques et les autres installations mises sur pied grâce au soutien financier de l’instance faîtière du football international.

La FFRIM projette, a avancé Ahmed Ould Yahya, son président de déposer une requête auprès de la FIFA pour le financement de cette extension

Après s’être félicité des projets mis en place en Mauritanie, le président de la FIFA a indiqué que le « futur appartient au football mauritanien non sans réaffirmer le leitmotiv qu’il faut que le présent soit l’Afrique et la Mauritanie suggérant une franche collaboration et un partenariat mutuellement avantageux dans le respect de l’éthique.

Poursuivant, il a indiqué que la FIFA mettra les fonds là où il le faut»,
en allusion au scandale qui a terni l’image de la FIFA. « Au sortir d’une période difficile, nous devons regarder en avant et persévérer dans cette volonté de vouloir changer les choses. On peut changer. Il faut un enrichissement et compter sur le monde pour gérer la FIFA », a soutenu Infantino, lors d’une cérémonie organisée à la FFRIM, en présence du ministre mauritanien de la Jeunesse et des Sports, et du gotha du football mauritanien.

Infantino qui découvre la Mauritanie pour la première fois a exprimé son enthousiasme pour ce moment de bonheur, après des démonstrations de grassroots et de football féminin, pour un vrai pays qui respire le football.

Relativement à la coupe du monde 2022 au Qatar qui a suscité une levée de bouclier, Infantino a révélé à Nouakchott que la phase finale se disputera en Novembre 2022 et la finale se jouera le 18 décembre 2022.Des programmes de formation à l’intention des journalistes et des cycles de partage d’expériences sur les restructurations de fédérations, de manière à les rendre professionnelles seront initiés par la FIFA, à en croire son président. Infantino qui a valorisé le travail entrepris par les médias pour l’essor du football s’engage à se pencher sur le système d’accréditation des journalistes, en intégrant davantage les reporters africains.

Occasion a été mise à profit à Nouakchott par le président de la FIFA pour dresser le bilan d’une année de gestion abordant les réformes de bonne gouvernance et de transparence initiées au sortir de grosses affaires. L’élargissement de la représentativité de l’Afrique au comité exécutif qui passe de 4 à 7,le passage en 2026 de la coupe du monde à 48 pays, l’augmentation des fonds à l’Afrique passant de 27 millions de dollars en 2015 à 94 millions en 2016 ont été passés en revue. « Nous allons étudier la possibilité de porter de 9 à10 le quota de représentants africains à la coupe du monde», a annoncé Infantino.

Le patron de la Fifa s'est engagé à "travailler" pour que l'Afrique puisse qualifier "neuf à dix" équipes lors du Mondial 2026 de football.

L'augmentation du nombre d'équipes à cet "événement mondial majeur" va donner lieu à "de plus grands investissements dans le monde, particulièrement en Afrique", a ajouté Gianni Infantino, en visite quelques heures mardi en Mauritanie.

Le président de la FIFA avait été reçu en début d’après midi par le Premier ministre avant de visiter le siège de la FFRIM, assister à des séances de démonstration de grassroots et de football féminin avant de tenir une conférence de presse.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 766

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)