01-03-2017 18:45 - Williams Sassine restitué ce jeudi 2 mars à la médiathèque de l’Institut français de Nouakchott

Williams Sassine restitué ce jeudi 2 mars à la médiathèque de l’Institut français de Nouakchott

Traversées Mauritanides - Elisabeth Degon auteure du livre « Williams Sassine, Itinéraires d'un indigné guinéen », publié aux Ed Karthala, est à Nouakchott.

Bibliothécaire en Guinée, elle a connu l’écrivain auteur de Saint Monsieur Baly et de Wirriyamu qui a vécu, enseigné et résidé en Mauritanie pendant plus d’une vingtaine d’années. Arrivé ici en 1974, Sassine a d’abord enseigné les mathématiques à Kaédi puis au Lycée Technique de Nouakchott.

En Mauritanie, il poursuit l’écriture où se retrouvent les racines de plusieurs de ses productions publiées chez Présence Africaine : L’Alphabête (Contes, 1982), les romans Le Jeune homme de sable (1979), Le Zéhéros n’est pas n’importe qui (1985) ; les pièces de théâtres L’Afrique en morceaux et Légende d’une vérité (Editions Le bruit des autres en 1994 et 1995) et Mémoire d’une peau (roman posthume, Présence Africaine, 1998).

Williams Sassine a regagné son pays en 1988, après la mort de Sékou Touré. Il mettait ainsi fin à des décennies d’exil à tourner autour de la Guinée. Il poursuivra sa passion en accordant sa plume au journal Le Lynx où il tenait la rubrique Assassine, appréciez l’imaginaire ! Dans le remord et le dénuement, il décède le 9 février 1997 à seulement 53 ans. Mais ses ouvrages, même s’il aimait dire qu’en « Afrique, un écrivain est un écrit vain », continuent leurs chemins, au grand bonheur des lecteurs et chercheurs.

Le voilà restitué à Nouakchott, ce jeudi 2 mars 2017 sous la khaïma de l'IF Mauritanie (Institut français) à 18h, grâce à Elisabeth Degon qui poursuit l'exploration de ses lieux. A l’IFM, qui s’appelait jadis Centre culturel français, il avait ses habitudes et nombre de personnes qui fréquentaient le lieu emblématique s’en souviennent.

Vous êtes invités à une causerie exceptionnelle, avec Elisabeth Degon qui vous livrera des confessons inédites sur un Williams Sassine. Il y aura également des témoignages d’anciens collègues, élèves, lecteurs du prodige qui continue à dialoguer contre l’indifférence !



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 645

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)