05-03-2017 16:33 - Arafat : macabre découverte dans un dépôt d’ordures près du Collège 4

Arafat : macabre découverte dans un dépôt d’ordures près du Collège 4

Tawary - Le corps sans vie d’un élève coranique (talibé) âgé de 14 ans, a été retrouvé tôt, ce samedi 4 mars, dans un dépôt d’ordures situé à quelques pas du collège Arafat 4 (Nouakchott-Sud). Le corps de la victime porte des blessures, c’est ce qu’a indiqué une source sécuritaire.

C’est vers 9 heures, que le corps sans vie gisant sous des morceaux de tissu, une moustiquaire et des ordures et dégageant une odeur nauséabonde a été découvert par un habitant du quartier qui se situe entre les cimetières et une partie du Ghandahar.

Alertés par les riverains, le procureur de la République et les autorités sécuritaires accompagnés d’une équipe de la protection civile se sont rendus sur le lieu. Le corps en phase de décomposition a été transporté vers l’un des centres hospitaliers de Nouakchott. Cette première découverte dans cette zone a plongé le quartier dans la consternation.

Le jeune garçon (orphelin) abandonné dans cet endroit depuis quelques jours. Accident ou suicide ? Altercation ou agression ? Aucune piste n’est pour l’instant privilégiée par les services de la police, selon une source.

Selon nos informations, les délinquants armés envahissent les rues sombres de cette partie d’Arafat dès la tombée de la nuit. D’ailleurs, c’est un quartier isolé et non sécurisé comme d'autres coins de Nouakchott.

A.S



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 7805

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • amadou moussa (H) 07/03/2017 13:07 X

    nos forces de sécurité ont joué un rôle très important dans la protection des personnes et des biens des populations.il y a certes beaucoup à faire mais les populations ne participent à l'effort de guerre car les les délinquants, les criminels sont parmi nous mais nous avons peur de réagir pour ne pas être la prochaine cible de ces bandes de malfaiteurs.Nouakchott est une grande ville ou vivent tout et partout des bons et des criminels sous la protection des citoyens

  • salloumar (H) 05/03/2017 18:02 X

    Ça se permet de bomber le torse et de dire qu'il lutte efficacement contre le terrorisme. C'est du vent, c'est de la chimère vendue à la consommation extérieure, le silence des barbus assassins est ailleurs . Pas un jour sans qu'il y ait un crime ou un meurtre, voila la réalité de ce régime d’échec qui n'arrive même pas à protéger ses enfants. Vivement 2019! Salam. Oumar Débé.