09-03-2017 21:00 - Fête internationale de la femme : 50-50 dans le monde du travail

Fête internationale de la femme : 50-50 dans le monde du travail

L'Authentique - Le 8 mars 2017, la femme mauritanienne, à l’instar des femmes du monde, a célébré la fête internationale de la femme.

Ce fut une journée de bilans des luttes menées et à mener et aussi une journée d’actions et de mobilisations. A Nouakchott comme à l’intérieur du pays, les femmes ont occupé l’espace, appelant les Autorités publiques à redoubler d’effort pour leur procurer, la place qui leur sied, notamment dans le secteur du travail.

L’occasion était en effet belle pour les Mauritaniennes de profiter du thème retenu cette année au plan international, « les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030 » pour se faire plus de place dans le pays.

Il faut remarquer que même si le monde du travail a évolué ces dernières années avec un secteur national de travail qui compte assez de femmes, les hommes restent largement plus nombreux, au travail. Une enquête réalisée il y a un an sur le monde socioprofessionnel révèle que seules 22% des femmes en âge de travailler font partie de la main d’œuvre. Plus grave, 80% de ces femmes se trouvent dans le secteur informel. Une très grande majorité de femmes travaille dans l’économie informelle, les soins subventionnés et les tâches domestiques et exercent des activités peu rémunérées et peu qualifiées, ne bénéficiant que d’une très faible, voire d’aucune, protection sociale.

La célébration organisée le 8 mars dernier a rappelé à tous les acteurs de franchir le pas pour un monde 50-50 d’ici 2030, en faisant en sorte que le monde du travail accueille toutes les femmes. Il s’agit de bâtir un monde du travail différent pour les femmes. En grandissant, les filles doivent être exposées à un large éventail de carrières et être encouragées à faire des choix qui les mènent à des emplois dans tous les secteurs de l’industrie, au-delà des services ménagers.

Les femmes en fête

Comme de tradition en pareil événement de 8 mars, les Mauritaniennes en fonction dans l’administration publique et privée, n’ont pas été au travail pendant la journée internationale de la femme, la journée étant fériée et payée. Alors que nombre d’entre elles sont habituées à profiter du jour pour vaquer à leurs besoins personnels, certaines sont restées sur le terrain pour célébrer cette journée. A Nouakchott, elles se sont retrouvées à la Nouvelle Maison des Jeunes où elles ont organisé une exposition de produits - fruits du travail de femmes-, des kermesses et des activités récréatives.

C’est ainsi que la journée durant, les visiteurs n’ont cessé de découvrir les talents et l’esprit créatif des exposantes : tapis cousus à la main, habillements, accoutrements, objets d’art divers, produits maraîchers… Les surprises de cet événement resteront sans nul doute, le rebot serveur et la voiture à quatre roues, présentées par deux femmes élèves ingénieurs en France, qui ont fait le déplacement de Nouakchott, pour la cause du jour.

Si le robot serveur a impressionné par son agilité e sa capacité d’exécuter les ordres, la voiture n’est pas restée en marge. Le véhicule, une reprise des Trois roues en provenance de Chine, est transformé en benne. Il frappe par sa nouvelle forme, sa robustesse et son adaptation aux besoins locaux. La roue avant est éliminée pour donner place à deux roues. Le véhicule est doté d’une grue, la cabine chauffeur a davantage été réduite et la partie arrière élargie pour une capacité de 5 tonnes !

Périple.

La toute nouvelle ministre de la femme, de l’enfant et de la famille, n’a pas été de la fête de Nouakchott. Pour sa première sortie publique, elle a choisi Enbeykett Lehwaach, la cité créée par Ould Abdel Aziz et située à l’extrême sur du pays, aux frontières avec le Mali.

Là-bas la ministre, accompagnée d’une forte délégation de son Département, est partie assister les femmes. L’occasion pour elle de procéder à la distribution de vivres, de couvertures et de matériaux divers. Une fois n’est pas coutume et solidarité entre femmes obligeant, la nouvelle commissaire à la Sécurité alimentaire avait ordonné l’acheminement sur place de 100 tonnes de produits alimentaires (riz, blé, huile et lait en poudre) qui ont été remis aux services du ministère de la Femme, de l’Enfance et de la Famille.

Il faut dire que des opérations du genre ont été organisées dans toutes les capitales régionales du pays où les femmes se sont organisées dans des expositions et autres kermesses pour démontrer leur force et surtout, leur poids dans le développement.

MOMS



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 471

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)