14-03-2017 16:33 - Mauritanie : la BAD décaisse 33 millions de dollars pour le financement du pont Rosso

Mauritanie : la BAD décaisse  33 millions de dollars  pour  le financement du pont Rosso

Les Mauritanies - La banque africaine de développement (BAD) vient de décaisser un montant d’environ 33 millions de dollars, soit plus de 12 milliards d’ouguiyas , pour appuyer le financement du projet de construction du pont de Rosso (ville frontalière entre le Sénégal et la Mauritanie).

Cette convention de crédit a été signée lundi 13 mars à Nouakchott par le ministre mauritanien de l’économie et des finances, Mokhtar Ould Diaye et le directeur général de l’Afrique du Nord auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD), Mohamed El Azizi.

Cette infrastructure qui nécessite un financement global de 35 milliards d’ouguiyas sera d’une grande stratégie pour les deux pays car elle permettra une plus grande mobilité des biens et services.

A cette occasion, le ministre de l’Economie et des Finances a souligné que ce projet revêt d’une importance capitale pour les populations riveraines mais également il constitue un outil d’une parfaite intégration sous régionale.

Le montage financier de ce projet est à mettre à l’actif des deux Etats mauritaniens et sénégalais, du fonds africain de développement et de la Banque Européenne d’Investissement.

Ibrahima Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2440

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • narval (H) 19/03/2017 09:58 X

    Le pont de la délivrance Je me permets d annoncer à ces sous race de nègres que la fin de leur calvaire est proche : le pont Mauritanie Sénégal………………………..On fera un remake des dix commandements Direction le Sénégal WETOV……….On leur abandonnera ainsi ce (***) pays de merde…….....

  • Bertrand (H) 15/03/2017 11:55 X

    Pas de chance aux pêcheurs sénégalais, mais valorisation et protection des ressources du pays. Les sénégalais sont chez eux en Mauritanie, ils font beaucoup plus de choses qu'il n'est permis à un mauritanien de faire au Sénégal. Vous portez préjudices aux sénégalais et aux mauritaniens en véhiculant un discours sectaire et mauritanophobe

  • hachmi (H) 14/03/2017 18:41 X

    Voilà ce qui nous change bien de l'atmosphère d'il y a deux semaines, quand il fallait faire la chasse aux pêcheurs sénégalais. Le Sénégal est bien petit pour la vision que nos dirigeants militaires mauritaniens devraient avoir. La Mauritanie est la trait d'union d'une Afrique qui va de Tanger eu Cap de bonne espérance. Ainsi notre vision doit être la construction de ponts et de routes pour jouer et faire apparaitre ce rôle. En réfléchissant un peu, on peut trouver que les ambitions de l'Algérie, du Maroc, qui sont de vrais mastodontes maghrébins, pour les ensembles africains passent forcement par la Mauritanie. Alors construisons des routes et bâtissons des ponts, sources potentielles de richesses pour le future !

  • kalidou gueye (H) 14/03/2017 18:21 X

    Je suis sur que ce pont ne se realisera sous le magistere de Aziz, car la volonte n existe pas chez lui.

  • S.M.S.SARL (F) 14/03/2017 17:45 X

    Voila un investissement durable et profitable deux continents, l'Afrique et l'Europe. Les deux pays qui le réalisent, la Mauritanie et le Sénégal sous la conduite de leurs présidents, respectivement, Mohamed ould Abdel Aziz et Macky Sall méritent d'être cités parmi les grandes nations. La Sénégalo-Mauritanienne de Services (S.M.S) félicite CE GRAND PEUPLE occupant les deux pays frères siamois et leur Présidents pour cette œuvre grandiose. sen.mau.services@gmail.com

  • injector (H) 14/03/2017 17:43 X

    La Mauritanie C'est le pays de Candide ,des mal intentionnés,comment se fait que l'on fasse un pont sur un fleuve avec 12 M d'Ouguiyas alors que la route qui méne vers ce pont est impraticable,c'est de l'Utopie ; La route Nktt-Rosso est un calvaire pour le monde,une route aux aboies voilà plus de 30 ans et là hop un pont sur le fleuve ; Je comprends loll on va construire un métro pour y accéder ou un transrail,haaa les cons de bailleurs de fond

  • SAF-B.F.L. (F) 14/03/2017 17:39 X

    Détourneurs de deniers publics! À vos marques! Une manne financière vous permettant de vous enrichir sans risque d'être poursuivis vous est ouverte. Nous risquons d'avoir un Pont-Mbalite (selfies-mbalites). NOS VIES SONT EN DANGER!