15-03-2017 14:30 - Hausse des droits de douanes sur les fruits et légumes

Hausse des droits de douanes sur les fruits et légumes

Les Mauritanies - Une hausse de droits de douane sur les fruits et légumes importés qui inquiète les commerçants notamment, ceux du marché marocain. En effet, les autorités mauritaniennes ont décidé que les tarifications douanières pour les camions transportant des fruits et légumes entrant dans le pays, s’élèveront à 800 000.

La tarification douanière pour un camion de 40 tonnes s’élève 603 000 au lieu de 453 000. Ce montant majoré de d’autres taxes et de droits de passage, ramera le montant définitif à acquitter à 790 000 UM.

Cette mesure entrée en vigueur depuis mercredi dernier et appliquée au niveau du trésor public, pourrait avoir des conséquences désastreuses sur le marché des fruits et légumes en Mauritanie. Les prix des fruits et légumes augmenteront surement dans les prochains jours, certains commerçants ont décidé de ne plus importé des fruits et légumes de l’étranger.

Ils craignent de voir leurs activités disparaitre face à cette décision des autorités mauritaniennes visant soit disant à protéger la production locale.

Dieynaba diop



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1080

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Askatasuna (F) 16/03/2017 01:15 X

    HOOH! BOOYS! Attendons-nous à manger du son (rakale) destiné aux animaux.

  • leguignolm (H) 15/03/2017 16:35 X

    Mais non,non et non Mr kalidou gueye (H)il y a une raison pour tout ça, restons-nous calme même s'il faut manger du riz paddy qu'on reste sur nos nerfs jusqu'à 2019 après son mandat.

  • kalidou gueye (H) 15/03/2017 15:12 X

    Il est vraiment temps que le peuple se soulève, on ne peut pas tout accepter. Depuis 2 mois nous ne mangions que du riz aux légumes et très bientôt nous ne mangerons que du riz seulement. C est trop facile de laisser ce pourri de gouvernement dirigé par un incompétent président faire ce qu ils veulent. Nous ne pouvons plus attendre 2019, qu ils dégagent point barre. Êt tous les moyens seront bons pour qu ils dégagent. Ya plus de poular, wolof, soninke, bambara, haratine êt thiapato bodedio. La situation nous concerne tous.