18-03-2017 09:12 - Vidéo illustrative des démolitions d’habitations et des plaintes de leurs propriétaires

Vidéo illustrative des démolitions d’habitations et des plaintes de leurs propriétaires

Alakhbar - La caméra suivante montre la poursuite des opérations de démolition des maisons dans le quartier de Tensoueilim, sis dans la moughataa de Dar Naim à Nouakchott, qui ont laissé des sans-abri, déterminés à demeurer au milieu des décombres.

Les victimes de ces opérations ont indexé le gouvernement de privilégier les personnalités influentes, en leur octroyant des terrains au détriment des pauvres.

Toute résistance manifestée par les protestataires bute au cours de ces opérations, à la répression d’équipes de la garde, qui font parfois recours aux bombes lacrymogènes, afin de les disperser, avant de commencer les démolitions. « Certains habitants refusent de quitter leurs maisons et baraques, exigeant des autorités une enquête afin d’empêcher une attribution sélective des terrains », affirme Mariye Mint M’Bareck, tout en se tenant debout sur les débris de ses chambres détruites à Tevragh-Zeina.

« Je réside dans le quartier depuis les années 80, j’ai été recensée en 2010 et je suis connue dans le secteur », ajoute-t-elle, se disant surprise par l’arrivée subite d’unités militaires, venues jeter sur elle et son mari âgé et handicapé des bombes lacrymogènes.

Mint M’Bareck a appelé les pouvoirs publics à la protéger contre l’injustice et à lui attribuer immédiatement son terrain.

Traduit de l’Arabe par Cridem













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1240

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Bertrand (H) 18/03/2017 09:50 X

    Les mauritaniens sont des voleurs de lots. Il volent le terrain, le revendent, revolent et revende. Il y'a beaucoup d'espace public occupé illégalement par des commerçant de meubles, de garage, de briqueterie, de commerce général. Les routes deux sens deviennent demi route en raison du parcage des véhicules à plein temps. Il faut y mettre de l'ordre et favoriser les programmes qui soutiennent les familles vulnérables (mais seulement les familles vulnérables).