19-03-2017 22:30 - Mauritanie-Réformes constitutionnelles : Le Sénat désavoue le président

Mauritanie-Réformes constitutionnelles : Le Sénat désavoue le président

Mauriweb - Le Sénat mauritanien a désavoué vendredi soir le président de la République en rejetant les propositions d’amendements soumises par lui pour changer la Constitution du pays.

Beaucoup d’analystes voient dans ce désaveu un refus des sénateurs (33 sur 57), contrairement, aux députés qui avaient voté, en première lecture, pour ce projet, une prise de distance du Sénat en rapport aux changements contenus et portant sur le changement du drapeau, l'hymne national, la dissolution du sénat et la dissolution de la haute cour de Justice.

Trente trois sénateurs ont voté contre 20 pour et une abstention. Ce vote trahit une crise politique profonde étendue maintenant au camp de la Majorité dont les élus ne voient pas du même œil les propositions de changement soumises par le régime en place.

Le refus du sénat de suivre le régime dans sa logique devrait être suivi par une démission du président et de son gouvernement attestent les constitutionnalistes. Plusieurs manifestations contre ces amendements, rappelle-t-on, avaient émaillé ces propositions de réformes à Nouakchott et à l’intérieur du pays.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1680

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kalidou gueye (H) 19/03/2017 23:40 X

    Alhamdoulillah!

  • bleil (H) 19/03/2017 23:05 X

    VIVE LE SENAT DE LA MAURITANIE ... les senateurs doivent etre trés fièrs du travail accompli et savoir que les flagorneurs des pouvoirs militaires - qui ont toujours trompé la classe politique - sont déja à l'oeuvre pour freiner le vent favorable de la démocratie qui vient de souffler sur le pays ... les senateurs ont réussi à gagner la victoire au premier tour des élections 2019 ! le 2em ROUND se prépare dés à présent avec une mobilisation générale de la classe politique en vue de dégager un candidat pour l'opposition démocratique. Tous ceux qui ont à coeur l'avenir du pays doivent contribuer à en finir pour de bon avec le règne de la médiocrité ! soutenir les efforts pour un transfert pacifique du pouvoir entre l'armée et l'opposition démocratique...