01-04-2017 20:16 - Nouvelles négociations entre le gouvernement et le syndicat de la santé

Nouvelles négociations entre le gouvernement et le syndicat de la santé

Saharamédias - Le gouvernement mauritanien a décidé d’engager un dialogue et des négociations avec l’union générale des travailleurs de la santé, autour d’une plateforme revendicative adressée au ministère de la santé. L’UGTS menace d’aller en grève le 7 avril si leurs doléances n’étaient pas satisfaites.

Cette volonté du gouvernement d’ouvrir des négociations avec le syndicat est contenue dans une correspondance adressée par le ministre de la santé, Pr Kane Boubacar, au syndicat, qui a entamé les mesures pratiques pour lever le mot d’ordre de grève initialement arrêté.

La décision de suspendre la grève, selon le secrétaire général du syndicat, Mohamed El Moustapha O. Brahim, a été prise lors d’une réunion à huis clos du bureau exécutif, après avoir reçu la correspondance du ministre, et informé l’ensemble des bureaux des sections syndicales.

Le secrétaire général du syndicat a dit que son organisation espérait que les négociations soient sincères, rappelant la signature en 2011 d’un protocole d’entente entre les deux parties très partiellement respecté par le ministère, selon lui.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 683

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • thialido (H) 02/04/2017 00:13 X

    Le gouvernement n'à pas besoin de négociations. Et il ne doit pas avoir de négociations. Les droits s' arrachent ; 1point 1tiret.s' il s' agit de se faire contaminer par les maladies incurables tout en ayant l'esprit patriotique:c'est la Santé, s' il s'agit d'être malmené par la mauvaise paye:c'est la Santé; de grace:arrachons ou arrosons.

  • injector (H) 01/04/2017 20:39 X

    Tous des menteurs,ils profitent de certaines situations pour vendre le personnel de la santé ,par des nominations,2011 voilà 6 ans ,on est en 2017 ,rien ne s'est passé et rien ne se passera ,l'esprit de ces syndicats est absorbé par la corruption et la recherche des faveurs auprés du Ministère de la santé Basta-Bastaa-Bastaa les blablablabla