05-04-2017 22:08 - Interdiction à l’ex-Chef d’état major particulier du Chef de l'Etat d’accéder au palais présidentiel

Interdiction à l’ex-Chef d’état major particulier du Chef de l'Etat d’accéder au palais présidentiel

Essaha – Une circulaire distribuée aux éléments du Bataillon de la Sécurité Présidentielle (BASEP), interdit l’accès de l’ex-Chef d’état major particulier du Chef de l'Etat, le Général Lebbat Ould Mayouf, au palais présidentiel, révèlent des sources.

Les mobiles qui ont conduit dernièrement au limoge spontané du haut gradé Ould Mayouf de son poste attitré, sont restés mystérieux, jusqu’à l’instant.

Une révocation qui surprend également, du fait que cette disgrâce est intervenue, quelques jours seulement, après le décès du père du Général licencié, feu le Colonel Viyah Ould Mayouf.

Rappelons que le haut officier avait été remplacé à cette fonction par le contre amiral Mohamed Cheikhna Ould Taleb Moustaph.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 8471

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • 33medsalem (H) 06/04/2017 20:29 X

    ce generale ne doit pas etre traiter ainsi aziz ne respecte pas ses genereaux et ne fait pas confiance en eux je suis certains que lebat n a pas accepete cette maltraitance parceque aziz a travalle sous les ordres de ce general il merite son respect

  • lass77 (H) 06/04/2017 08:02 X

    Qu'est ce qu'il a affaire au palais comme tous les autres soldats dont leur place se trouve dans les casernes.

  • foutaanke (H) 06/04/2017 00:17 X

    ce posting ressemble plus a une protestation qu'a une information!!!des officiers limoges il y en a tous les jours ;je dirais meme des officiers froidement executes il y en a eu!!!

  • samba el bakar (H) 05/04/2017 23:31 X

    "Laamu gundo" gaal likwar! Gundo est l' animal insectivore appelé Gueule tapée.Devenu roi,il en fit voir de toutes les couleurs à ses sujets qui pourtant excellaient de zèle pour servir leur souverain.Si quelqu'un allait devant pour lui baliser le chemin,c'était pour faire fuir les insectes ,son festin.Ceux qui traînaient derrière étaient accusés de lui marcher sur la queue.Enfin le crime de lèse-majesté était taxé à ceux qui se tenaient à ses côtés. Sans connaître le Général Viyah,il m'a été rapporté qu'il est très correct,ce qui correspond au profil de feu son père Allah Yarham hou. Certains extrémistes ont voulu salir le nom du défunt en prétendant qu'il faisait partie des tortionnaires du régime de Ould Taya,ce qui est archi faux dans la mesure où il n' était plus actif dans les années de persécution des négromauritaniens d' une part;et d' autre part,il n' a jamais, lui, trahi la fratrie d' armes avec les militaires qui ont fait la campagne de Sahara avec lui.,

  • Kemet-Seth88 (H) 05/04/2017 22:52 X

    connaissant le carractére tribale de notre milice nationale (armée), la destitution d'un haut gradé n'est pas une chose a prendre a la légère surtout en ces temps de crise Multi-dimensionnelle. il se trame des choses bien louches dont seules Allah connait la finalité #qu’Allah protège notre pays

  • medabdul (H) 05/04/2017 22:47 X

    Lebatt ould mayouf;un excellent officier qui a fait fort Bragg et fort bening aux USA dans les meilleures divisions aéroportées des états unis, la 101 eme et la 82 eme,le fer de lance de l'armée americaine,et il a commande Aziz en 81.82 a Kaédi Aziz était sous lieutenant, le Aziz a t'il peur de quoi? et donc pourquoi limoger un officier aussi valeureux.