14-04-2017 20:16 - Scandale au projet eau de la SNDE

Scandale au projet eau de la SNDE

Atlasinfo - Le projet de distribution eau de la ville de Nouakchott constitue l’un des projets phares du programme du Président de la République. Son exécution a été confiée à la SNDE.

En plus des dépassements des délais d’exécution des 9 lots de ce projet, celui-ci continu à connaitre sans cesse des insuffisances de gestion et un tâtonnement dans la méthodologie de travail.

Ce fait s’est concrétisé davantage lorsque les populations d’El Mina et de SEBKHA se sont réveillées, la journée du 10/04/02017, sans aucune goutte d’eau au robinet.

Cette situation grave qui a, d’emblée, conduit à la soif d’une grande partie des abonnés a été provoquée par des pratiques inappropriées opérées, à la fois par les responsables du projet et par la Direction de la Distribution de la SNDE.

Il s’agit d’une action de déclassement ou de déconnexion qui permet d’isoler l’ancien réseau eau par rapport au nouveau réseau, posé sans tenir compte au préalable du basculement de l’ensemble des abonnés sur le nouveau réseau.

Malgré la réticence de l’Ingénieur-conseil qui a recommandé une autre démarche, ce déclassement a été exécuté sans la coordination avec la Direction Commerciale qui est le seul interlocuteur avec les abonnés.

Compte tenu de l’ampleur des réclamations et après avoir constaté l’incident sur le terrain, la SNDE a été contrainte de remettre en service l’ancien réseau de distribution eau.

Aussi, le Ministère de l’Hydraulique et la SNDE ont chacun, en ce qui le concerne, déployé une mission d’inspection pour éclaircir le mobile de ces faiblesses.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1821

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)