15-04-2017 15:10 - A Paris, le président fait des analyses médicales en présence du ministre de la santé

A Paris, le président fait des analyses médicales en présence du ministre de la santé

Tawary - Le président mauritanien, Mr Mohamed Ould Abdel Aziz a fait, jeudi après-midi, des analyses médicales à Paris en présence du ministre de la santé, le professeur Kane Boubacar et de son médecin personnel, a rapporté notre rédaction en arabe dans son édition de ce vendredi 14 avril.

Ces analyses ont été faites après la fin officielle de sa visite, jeudi 13 avril. Selon notre rédaction, le président n’avait plus répondu à ses rendez-vous médicaux, ni fait d’analyses à Paris et cela depuis le refroidissement des relations entre Paris et Nouakchott.

Au cours de son déplacement l'année dernière à Abu-Dhabi, le Chef de l’Etat avait fait des analyses médicales dans un hôpital américain, précise la source.

Rappelons que le président a été admis en octobre 2012 dans un hôpital militaire à Paris pendant des mois à la suite d'une blessure.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2105

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • texassois (H) 15/04/2017 22:49 X

    Ah maintenant on comprend pourquoi il a accouru si vite le bledard qui aime bien insulter et cracher sur la France quand il est entouré par cour.C'est pour voir les médecins!Et tous ses professeurs diplômés de syrie, egypte et autres qu'en fait -il ? Je pense bien qu'ils ne connaissent absolument rien à part faire des trafics de diplômes...Là on s'en fiche bien des pauvres citoyens incapables de trouver des visas

  • cccom (H) 15/04/2017 21:14 X

    @Kemet,Tout en souhaitant bonne santé à notre Président, et à tous les mauritaniens, je rappelle que si l’Etat accepte de vulgariser le Systéme Oughoul EL Ouahatt de Maaden El Ervane intensif et gratuit réducteur des cursus secondaire de 65% que j’ai reproposé cette semaine à l’Etat pour compter du 15 juillet 2017 et depuis 2015 à l’Etat, notre pays (à ton bonheur, celui de l’Etat, des parents d’éléves , des éléves et des enseignants) produira à partir de 2026, 40.000 doctorants trilingue âgés de 19 ans en toutes disciplines, au lieu de 40.000 médiocres bacheliers/an zérolangue de notre systéme routinier onéreux et destructeur de l’avenir de 90% de notre jeunesse.cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr.

  • Kemet-Seth88 (H) 15/04/2017 16:00 X

    comment tenir tete a l'occident si nos dirigeants ont littéralement leurs vie et leurs mains ? comment convaincre le peuple de faire confiance a notre système de santé si les gouvernants ne montrent pas la voie ? pourquoi ne sommes nous pas jaloux du développement des autres ? si on ne peut créer par nous même, on peut au moins imiter