20-04-2017 16:35 - L’OMVS accompagne le Réseau des journalistes mauritaniens dans ses activités [PhotoReportage]

L’OMVS accompagne le Réseau des journalistes mauritaniens dans ses activités [PhotoReportage]

Les Mauritanies - Le Réseau des Journalistes pour les activités de l’OMVS (REJAO) a organisé ce jeudi 20 Avril, un atelier de sensibilisation et de formation sur les activités de l’OMVS. Dans ce cadre, un accord a été signé entre l’OMVS et le Rajao scellant un partenariat entre les deux parties.

L’OMVS s’engage à accompagner et soutenir le réseau dans ses activités et missions en mettant à sa disposition son expertise technique et son expérience.

Le Rejao, pour sa part, fera recours à tous les moyens traditionnels et modernes de diffusion d’une information de qualité pour rendre compte et sensibiliser les populations sur les réalisations, missions et impacts des programmes d’organisation de l’OMVS.

Crée le 11 mars 1972 par les Etats riverains du fleuve Sénégal, l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) est chargée de la gestion hydro-électrique du fleuve Sénégal au profit des populations membres (Mauritanie-Sénégal, Mali, Guinée).

Quelques projets sont encours à savoir la construction de la centrales de Gouina, la réhabilitation du barrage de Diama depuis 2014 sur financement de 10 millions de dollars de la Banque Mondiale acquis dans le cadre du PGIRE-2 et le Projet d’extension des endiguements en amont de Rosso.

Pour rappel, l’OMVS a à son actif plusieurs réalisations comme le barrage anti sel et hydro agricole de Diama au Sénégal (mis en service en 1986), le barrage de Manantali au Mali (qui fournit de l’électricité aux Etats du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal).

Par Mariata Dieng, Nouakchott

-------



Avec Cridem, comme si vous y étiez...












































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 727

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)