22-04-2017 08:00 - Mauritanie : une affaire de détournement à la Société Générale

Mauritanie : une affaire de détournement à la Société Générale

Financial Afrik - Moins de deux semaines après le braquage de l’agence BMCI de Tevragh Zeina, quartier résidentiel de Nouakchott, un autre fait divers s’invite dans l’actualité bancaire.

La Société Générale vient en effet de subir un détournement de fonds d’une valeur de 80 millions d’Ouguiyas. (1 euro= 380 ouguiyas).

L’affaire a été rendue possible par la jonction d’agents travaillant au sein de la banque selon nos premières sources. Nous reviendrons très prochainement sur cette affaire rocambolesque qui touche l’une des banques les plus fiables de la Mauritanie.

Par Mariata DIENG





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 10185

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Esprit Critique (H) 26/04/2017 02:10 X

    Reponse à samba el bakar (H) ça se voit que tu es un ignorant et intellectuellement limité.Dire ces propos Banque Lekwar tu as oublié ici en Mauritanie y a plus de Banque de THIAPATO que de LEKWAR va sur le terrain et tu verra.Surement avec ton nom tu es un Hartani et que tu es jaloux qu'il y est pas de Banque de HARTANI ou HARDINEJI en Mauritanie.Ils ont merité leurs postes du simplement à leurs niveau d'etude et de leur competences.S'il ya eu de detournement c'est surement une personne mal intentionnée.Tu ose donnée une idée foutankaise de cette affaire car tu as oublier il ya des femmes de ta communauté qui sont badiyadaise qui viennent du badiya et qui font la promotion canapé pour avoir un emploi et qui sont des vrai leche cul et leche pieds.

  • kaaldigal (H) 24/04/2017 15:50 X

    @samba el bakar (H) On comprend que vous êtes habitués aux histoires de fesses , mais saches que celles de tes consœurs sont trop lourdes et nauséabondes pour tenir ici à la SGM et intéresser les recruteurs. Votre penchant xénophobe est raciste prédomine toujours vos commentaires. Mais sachez que ce soit à la SGM, aux Nations UNIES, les ONG internationales, ici ou à l’étranger, là où les négro mauritaniens sont recrutés en surnombre, c'est qu'ils se sont imposés par leur compétence et leur intégrité. C'est ce qui te manque et manque à des individus de ton acabit.

  • samba el bakar (H) 22/04/2017 09:57 X

    Alors,là,ça fait mal! La Société Générale est pourtant appréciée par les connaisseurs pour son expertise et son professionnalisme. En Mauritanie elle s'est illustrée par la rigueur de son recrutement,sans complaisance aucune ce qui a permis l'embauche de beaucoup de négromauritaniens à telle enseigne qu'elle a reçu le surnom de Banque LKWAR.Selon certaines fuites,l' équipe qui a commis le délit est constituée majoritairement de femmes Haalpular et une histoire de fesses y aurait joué un important rôle ce qui corrobore l'adage: "Cherchez la femelle et vous trouverez les ennuis".De toute evidence après le hold-up de la BMCI , le système sécuritaire de nos banques tant interne que externe mérite d'être revu sérieusement.Et d' un autre côté,nous déplorons le geste de ces foutankaises si le cas est confirmé ,qui ternit l' image de marque des originaires de la vallée du fleuve.