26-04-2017 18:45 - Nouakchott /Education : Un instituteur envoyé en prison pour avoir frappé un écolier

Nouakchott /Education : Un instituteur envoyé en prison pour avoir frappé un écolier

Tawary - Le directeur de l’Ecole privée Malika (Arafat), Cheikhna Camara, a été arrêté, hier, mardi 25 avril, au commissariat de police Arafat 3 puis déféré devant le juge d’instruction auprès du parquet au palais de justice de Nouakchott-Ouest.

Le directeur de l’école a violemment châtié un enfant (10 ans) pour absence, a-t-on appris de sources informées. La victime a été évacuée au centre hospitalier national pour des soins appropriés. Et une source de préciser qu’elle se trouve encore dans son lit d’hôpital.

Les parents de l'enfant et la direction de la protection de l’enfance auraient déposé une plainte contre l’enseignant Cheikhna Camara pour coups et blessures.

Selon l’article 701 de la législation scolaire le châtiment corporel est formellement interdit.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 5505

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • lass77 (H) 30/04/2017 07:44 X

    Les deux tiers de l'ensemble des mauritaniens qui ont été scolarisés ont subi des punitions corporelles en primipare. C'est facile de rappeler les arrêtés quand les victimes sont beydans et les autres violations de lois,des décrets,des articles qui régissent la vie quotidienne d'un pays.si cet enseignant n'était pas un negro rien ne lui arrivera.

  • a.bennan (H) 28/04/2017 02:55 X

    Bof! Si s'était le mien,j'aurai massacré illico presto ce moins que rien de tarir et tout ira dans le meilleur des mondes. (***)

  • Belphegor (H) 27/04/2017 13:10 X

    @mdmdlemine Merci de relever l'indignation sélective de certains défenseurs de droits de l'homme dont les reactions timides prouvent encore que l'ethnie de la victime est l'element determinant de leur reaction....Cette article aurait déjà récolté au moins une vingtaine de reactions des indignés sélectifs du site si la victime était un negro-mauritanien.

  • Dunya Ko Meréji (H) 27/04/2017 12:31 X

    C'est vraiment abusé. J'espère que cet instituteur aura une sanction proportionnée. Ba Lass

  • kouly44 (H) 27/04/2017 09:05 X

    c'est pas avec le bâton qu'on donne du savoir, un enseignant doit être comme un éducateur, conseilleurs :-)

  • Renard (F) 26/04/2017 23:19 X

    J'ai vu un jour dans un complexe scolaire pourtant respecté une enfant déjà élève du secondaire blessée au visage par un objet en métal dont son professeur s'était servi pour la frapper! Le directeur de l'établissement n'ayant pas réagi j'a parlé avec les parents et leur ai demandé pourquoi ils ne déposaient pas plainte... Réponse: Oh vous savez ici c'est fréquent on ne peut rien faire!J'ai failli tomber à la renverse!

  • mdmdlemine (H) 26/04/2017 22:53 X

    DANS UNE PRESENTATION DE LINFO AU LIEN SUIVANT http://www.bellewarmedia.com/%D9%81%D9%8A%D8%AF%D9%8A%D9%88-%D9%8A%D8%B8%D9%87%D8%B1-%D8%AA%D8%B9%D8%B1%D8%B6-%D8%A7%D9%84%D8%AA%D9%84%D9%85%D9%8A%D8%B0-%D8%A7%D8%AF%D9%88%D9%85-%D9%84%D9%84%D8%B6%D8%B1%D8%A8-%D8%A7%D9%84%D9%85/ IL EST REPROCHE AUX DEFENSEURS DES DROITS DE LHOMME LEUR FAIBLE ELAN AVEC LA MERE DE LENFANT IL EST EGALEMENT IRONISE QUE SI LA VICTIME SAPPELAIT CAMARA ET LE TORTIONNAIRE IDOUMOU? IL Y AURAIT UN SURSAUT DES ONG DE DEFENSE DES DROITS DE LHOMME MAIS ETANT DONNE QUE CEST L4INVERSE? CES ONGS SONT INDIFF2RENTES

  • abdoul4645 (H) 26/04/2017 19:31 X

    cet enseignant est méchant. il mérite la prison.c un criminel. incapable inculqué du savoir.pour lui c la cravache

  • bonguide (H) 26/04/2017 19:22 X

    Pour ton information, 701 est un arrêté et non un article.D'ailleurs il a été abrogé et remplacé par l'Arrêté 592 depuis 2015.Nous avons nos réalités qui nous sont propres,celles des occidentaux n'ont pas de place chez nous,dans notre société et ses valeurs.

  • foutatoro (H) 26/04/2017 19:05 X

    Totalement inadmissible !!!