04-05-2017 12:35 - Le corps enseignants à Rosso entame un mouvement de grève

Le corps enseignants à Rosso entame un mouvement de grève

Tawary - Les professeurs et les instituteurs à Rosso au sud du pays ont effectué un arrêt de cours, aujourd’hui, mercredi 3 mai, pour une durée de deux heures au niveau de tous les établissements primaires et secondaires pour protester contre l’arrêté 082/2016 que le ministère des finances a exploité par la suite pour annuler toutes les indemnités exceptée celle de la craie, selon le porte parole des professeurs grévistes.

Selon notre correspondant qui s’était rendu dans différents établissements de Rosso a constaté un arrêt effectif des cours dans l’unique lycée de la ville, les trois collèges en plus des principales écoles fondamentales dont Salah Edine, Satara, Rosso 2, Mairie, …

Ce mouvement de grève est organisé en collaboration entre le syndicat libre des enseignants et le syndicat indépendant des professeurs du secondaire.

Toujours selon notre correspondant, les élèves ont intimé les enseignants contractuels de quitter les salles de classe et de respecter le mouvement de grève.

La grève a réussi selon une source au sein de la confédération syndicale qui coiffe les deux syndicats en question et elle le taux à 95%.

Un arrêt des cours sera observé demain, jeudi 4 mai, dans les établissements d’enseignement du pays pour dénoncer cette mesure prise par le ministre mauritanien des finances, Mokhtar Ould Diay, conclut une source.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1354

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • doudou19 (H) 04/05/2017 21:53 X

    Ce Monsieur piègera son président des ''pauvres'' par une gestion financière à base d'impôts. Les ressources naturelles du pays sont destinées au confort des gros bonnets. Donc, les pauvres et autres pauvres appauvris attachez vos ceintures et attendez-vous une mort lente, déjà entamée.