08-05-2017 21:00 - Vidéo. Baaba Maal fait le plein au zénith

Vidéo. Baaba Maal fait le plein au zénith

Les Mauritanies - Le lead vocal de Dandé Lenol a battu un nouveau record au Zénith selon les observateurs. Jamais concert ouest-africain n’a réuni autant de nationalités et de cultures.

Les prestations se sont déroulées sous les yeux médusés du maire de Demett, Ablaye Elimane Dia, PDG de Cofia Immo. Le jeune milliardaire devenu célèbre à travers le single “Kaladio”, du nom de sa tribu, à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie, a eu droit à un hommage mérité de la part du Roi de Yéla.

Comme a dit l’artiste, Ablaye Elimane est le symbole du parcours des immigrés du Fouta. Ayant fait fortune loin de sa terre natale, le natif de Demet est de retour depuis quelques années, initiant des projets de développement à fort impact social.

Habillé tout en jaune, Baaba Maal a dès le départ, ébloui l’assistance par ses pas de Wango qui ont fait pleuré beaucoup d’immigrés.

Le virtuose Mama Gaye a fait parler la guitare à la grande joie des inconditionnels de Dande Lenol. De l’avis des observateurs, c’est le morceau “Tara” revisité en direct, en hommage à feu Tidiane Anne, qui a le plus suscité l’émotion dans la salle.








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1533

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • amadou moussa (H) 09/05/2017 12:55 X

    Avez-vous autre chose que l'enracinement culturel des peulhs.le paradis c'est après la mort et la culture permet le repentir, et un peuple sans culture est une maison inhabitée. Nous garderons jalousement notre héritage culturel et civilisationnel.Avez-vous lu Edgar morin sur son duel entre la mort et la vie? au moment de changement de mentalités,tu prône la mort de l'humanité!!!

  • abraham (H) 08/05/2017 23:16 X

    A quand le repentir?Ces gens vont passer toute leur vie à s'amuser et amuser les foules.Est ce qu'ils pensent à leur mort?Danser le yella ne mène pas au paradis.