09-05-2017 12:00 - Biram Dah Abeid à Boghé devant ses militants et sympathisants

Biram Dah Abeid à Boghé devant ses militants et sympathisants

Les Traces de l'info - Face à la presse arabophone et francophone venue pour la circonstance, le président Biram a dit : « Je remercie la population de Boghé, des militants et militantes de l’IRA, ici dans le département de Boghé de leur mobilisation et je vous invite aussi à continuer la mobilisation pacifique, conformément à la loi.

Car nous acheminons vers la victoire, la victoire historique, la victoire totale, du bien contre le mal. Tout ce que je voudrais vous dire aujourd’hui que les autorités mauritaniennes, le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz continuent à paniquer d’avantage, à cafouiller, à enfreindre et à piétiner la loi.

C’est pourquoi, on a ici aussi des difficultés aujourd’hui, on a eu beaucoup de difficultés à venir, rentrer ici à Boghé, communier et sympathiser avec nos militants, nos sympathisants, avec les populations de la ville de Boghé.


Et la police s’est dressée, a entravé notre chemin pour nous dire que nous sommes interdits d’entrer à Boghé, et c’est grâce aux discussions avec le préfet et le commissaire de police qu’on a réussi à les convaincre que notre mission est une mission conforme à la loi, il s’avère que ces fonctionnaires de l’état, que ces représentants de l’autorité publique sont très désinformés par leur hiérarchie, par le régime, le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz qui leur inculque que la présence de Biram et l’IRA ici et leurs activités représentent un danger contre la stabilité du pays, contre la sécurité du pays et des citoyens.

Nous dénonçons cela vigoureusement, nous vous disons à travers vous, à tout le monde, que ceci entrave sérieusement nos activités, sur tout le territoire national.

Je ne peux que vous dire que l’excellence du travail de l’IRA, son ascension rend le régime assez peu respectueux de tous les droits les plus élémentaires, c’est l’Instinct de survie du pouvoir, du régime qui voit se dérouler sa fin sous les coups boutoirs du militantisme légal, héroïque des militants et militantes de IRA en Mauritanie.

Mais la mobilisation sécuritaire que le pouvoir orchestre et organise dès la rentrée du président de l’IRA sur le territoire Mauritanien, cette mobilisation sécuritaire toujours extrêmement forte sans précédent, envahissante dans les rues et même dans les maisons, parce que à l’heure où nous parlons il y’a la police avec nous dans la maison, nous parlons à l’intérieur d’une maison, d’une chambre, d’une maison, la police est omniprésente et cette présence sécuritaire très visible, très forte, très envahissante est une source encore de démultiplication, de l’importance de l’IRA, du mythe de l’IRA et une démultiplication du mythe de l’IRA et des militants. Je vous en félicite militants de l’IRA. »


lestracesdelinfo.com



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2076

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Gambanakhou-escl (H) 09/05/2017 15:09 X

    Aziz ne sait plus où mettre de la tête, ses services de renseignements lui mentent à longueur de journée sur le danger qui peut venir de l’IRA, alors cela est faux, la preuve, chaque fois qu’ils déclarent devant le monde entier avoir raison sur IRA avec des preuves et des photos à l’appui cela finit en château de glace même sous une couverture médiatique, ils doivent arrêter cette diabolisation qui n’est pas en son premier, Biram à des idées que l’ensemble de la population mauritanienne accepte, et qui est la lutte contre l’esclavage et ses séquelles, toutes autres affabulations est fausses et non concordante à la réalité, donc il faut arrêter les harcèlements pour essayer de faire peur à celui qui vous ignores totalement avec votre sécurité qui ressemble à du cinéma, et cela n’impressionne plus les militants déterminés dans leur combat, ils savent ceux qui manœuvres derrières ses mensonges de péril de l’IRA.

  • leguignolm (H) 09/05/2017 12:26 X

    Biram, est le Salah Ould Hanana d'Aziz! Aziz se sent bien dans sa peau quand Biram est ailleurs !