09-05-2017 09:30 - Libye est devenue un marché de trafic d'êtres humains, selon la procureure de la cour pénale internationale

Libye est devenue un marché de trafic d'êtres humains, selon la procureure de la cour pénale internationale

BBC Afrique - La procureure de la cour pénale internationale était lundi devant le conseil de sécurité de l'ONU sur la situation en Libye.

Devant le conseil de sécurité Fatou Bensouda a dit être consternée par des informations crédibles selon lesquelles la Libye est devenue un marché de trafic d'êtres humains.

Des crimes y compris meurtres, viols et actes de torture, ainsi que des exécutions sommaires perpétrées par les forces gouvernementales, sont présumés monnaie courante, dans ce pays.

Ces actes sont perpétrés sur de milliers de migrants, dont des femmes et des enfants, retenus dans des centres de détention en Libye, a déclaré la procureure de la CPI.

Elle a indiqué que son institution était en train de collecter des éléments sur ces crimes présumés avec possibilité d'ouvrir une enquête sur ces atrocités qui pourraient relever de la compétence de la CPI.

Ces derniers temps, plusieurs témoignages de victimes et d'organisations de défense des droits de l'homme ont révélé un important trafic d'êtres humains, entretenu par des passeurs et des éléments des milices opérant en Libye.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 4
Lus : 802

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • abraham (H) 09/05/2017 20:50 X

    Si l'Union Africaine avait un sens et du courage, elle allait lever des armées et remettre de l'ordre dans ce pays.Mais on peut rêver! En attendant, ce pays est retourné dans les ténèbres de son passé esclavagiste et raciste à souhait. Je regrette vivement que tout le monde ait tourné en ridicule l'idée de Mobutu de créer la Ligue Des Etats Noirs. Celle ci aurait pu s'organiser pour aller libérer tous ces malheureux noirs tombés dans les griffes des ces mafieux-esclavagistes. Il est temps pour l'homme noir de se lever et venger son honneur sur ce continent qui est le sien. Cessons de courber l'échine car nous somme capables de prendre notre destin en main.

  • lass77 (H) 09/05/2017 14:13 X

    Que cette dame s'occupe d'abord des crimes de guerre et genocide en cours au Yemen , en Syrie , en libye en Irak en palestine et enfin proceder à une veritable arrestation de El Bechir du Soudan qui se promene comme du poisson dans l'eau. S'il y'a trafic d'etre humain en libye c'est à cause des occidentaux. Qu'elle nous fiche la paix.

  • nemahaidara (H) 09/05/2017 10:56 X

    Effectivement en voulant établir la "justice et la démocratie " dans des pays où règne l'ordre de la dictature , on a aboutit dans 100% des cas à l'injustice , aux atrocités et au désordre (Lybie-Yemen-somalie-syrie-Iraq....)

  • mohamed hanefi (H) 09/05/2017 09:39 X

    Madame la procureure. Avec tout le respect que nous devons à votre auguste cour, n'avons-nous pas le droit de nous poser la question à savoir : Pourquoi la communauté internationale, intervient en justicière dans les pays, aux moments ou ils ont des gouvernements dictatoriaux solides (Qui au minimum garantissent un certain ordre) et laissent les peuples à leurs sorts une fois que la pagaille et la justice de la jungle s'installent ? N'est ce pas madame la procureure le moment ou ces populations orphelines, ont le plus besoin d'assistance et d'interventions humanitaires, judiciaires, ou militaires. En Irak, en Lybie, au Yémen, en Syrie, partout la communauté internationale a à demi tranché les carotides des peuples et les a laissé saigner à mort. Au moins, autrefois, il y avait le coup de grâce.