11-05-2017 09:11 - Energie: Kosmos annonce la découverte d'un important gisement de gaz sur le puits Cayar

Energie: Kosmos annonce la découverte d'un important gisement de gaz sur le puits Cayar

Rimeco - La société Kosmos Energy a annoncé il y a deux jours la découverte d’un important gisement de gaz sur le puits Yakar-1 du bloc Cayar Offshore Profond.il s’agit du premier puits foré dans le cadre de la deuxième partie du programme de forages de Kosmos et de BP au Sénégal.

Cela représente aussi un taux de réussite de 100% du programme de forages de puits d’exploration et d’évaluation dans ce bassin, souligne Andrew Inglis, le PDG de Kosmos Energy.

Le puits Yakar-1 est situé à 95 km au nord-ouest de Dakar à une profondeur d’eau de 2 550 mètres. Il a été foré à une profondeur de 4 770 mètres et a entrecoupé une colonne d'hydrocarbures bruts de 120 mètres dans trois bassins à travers le cénomanien inférieur où les réservoirs ont rencontré 45 mètres de rémunération nette de gaz.

Les résultats affichent la présence de sables épais, empilés et réservés sur une très grande surface avec des réservoirs d’une très bonne porosité. Kosmos dit avoir également intercepté du condensat dans le puits et estime à au moins 15 Tcf la taille du gisement en présence.

Des résultats qui confirment les attentes des partenaires sur le complexe Grand Tortue, qui estiment être assis sur un gisement de classe mondiale. Jusqu’ici, plus de 25 Tcf de gaz ont été détectés sur les différentes zones du complexe.

Les compagnies qui opèrent dans la zone (à cheval sur la frontière mauritano-sénégalaise) espèrent ouvrir à l’exploitation 25 Tcf de gaz supplémentaires, à la fin de cette seconde phase de forage. On rappelle que Kosmos BP limited avait commencé en mars dernier le début des travaux de la deuxième phase de son programme de forage d’exploration multi puits au large des côtes de la Mauritanie et du Senegal.

le navire de forage, l’Atwood Achiever, est depuis lors sur le site de forage au large du Sénégal dans le bloc de Cayar Offshore Profond, et a commencé les opérations de forage sur le premier puits d’exploration dans le programme, ciblant le prospect de Yakaar (dénommé anciennement, Teranga West)’’.

Il convient de rappeler que la société Kosmos a foré jusqu’ a présent trois puits au large de la Mauritanie. Totue 1 et Ahmeyim-2 ont été forés dans la partie sud du bloc c8 et ont fait d’importantes découvertes. Elle a également fait une découverte significative de gaz dans la partie nord du bloc c8 dans le puits Marsouin-1.

Le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim, découvert en janvier 2016, est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne. Suite a ces découvertes, Kosmos a annoncé un protocole d'accord avec la société BP en Mauritanie et au Sénégal.

Selon les modalités de l'accord, Kosmos recevra une contrepartie fixe de 916 millions de dollars soit plus de 458 milliards de BP. D'après un communiqué de Kosmos, cet accord réunit l'expertise d'exploration de Kosmos avec l'expérience de BP dans le développement en eaux profondes, ainsi que dans la production et la commercialisation du GNL (Gaz naturel liquéfié).

Selon les modalités de l'accord, BP sera opérateur désigné et actionnaire à hauteur de 62% des contrats de Kosmos des blocs C6, C8, C12, et C13 au large des côtes de la Mauritanie, ainsi qu'une participation effective de 32,49 % des contrats des blocs de Saint-Louis Offshore Profond et Cayar Offshore Profond au large des côtes du Sénégal.

Toutefois, Kosmos gardera une participation effective de 28 % et de 32,51 %, respectivement, des licences pour les zones maritimes de la Mauritanie et du Sénégal, et continuera en tant qu'opérateur pendant la phase de recherche.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1215

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)