14-05-2017 21:45 - L'Aide française à l’Afrique en hausse de 25% en 2016 dans un contexte de recul international

L'Aide française à l’Afrique en hausse de 25% en 2016 dans un contexte de recul international

Agence Ecofin - En 2016, l’aide au développement consenti par l’Agence française de développement (AFD) en faveur de l’Afrique a atteint 4 milliards d’euros, en hausse de 25% par rapport à 2015. Cette dynamique intervient dans une période marquée par un recul net de l’aide internationale en direction du continent.

La performance française est surtout impulsée par les grandes transitions, démographique, sociale, écologique, énergétique, numérique, technologique ainsi que les transitions politique et citoyenne.

Sur ce montant accordé à l’Afrique par l’Agence française, qui représente 50% de ses engagements extérieurs, 600 millions ont été consacrés aux énergies renouvelables. L’AFD ambitionne porter son financement dans ce secteur à 3 milliards d’euros à l’horizon 2020.

Au total, l’AFD qui joue le rôle de Banque de développement a consenti l’an dernier environ 9,4 milliards d’euros à 108 pays de la planète, en hausse de 13% par rapport à 2015. Ainsi, les prêts aux Etats et aux entreprises et collectivités représentent chacun 42% du montant global, tandis que 11% du financement sont des subventions. Enfin, 5% représente des garanties et participations.

En janvier dernier lors du sommet de Bamako, le président français François Hollande avait pris l’engagement de consacrer sur les cinq prochaines années un total de 23 milliards d’euros à l’Afrique.

Fiacre E. Kakpo



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 653

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)