15-05-2017 00:28 - Bruxelles : Marche des anti-esclavagistes de l’IRA

Bruxelles : Marche des anti-esclavagistes de l’IRA

Indymedia - COMMUNIQUE DE PRESSE

MARCHE DES ANTI-ESCLAVAGISTES DE L’IRA

SAMEDI 20 MAI à 11H00

BRUXELLES, PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION)

Pour la libération de Moussa Ould Bilal Biram et Abdallahi Matala Salek, les militants mauritaniens toujours détenus à la prison de Bir Mogrein alors que leurs compagnons de lutte, arrêtés dans les mêmes circonstances et condamnés aux mêmes chefs d’accusation, ont été libérés en novembre 2016.

PARCE QU’EN MAURITANIE, C’EST LES MILITANTS ANTI-ESCLAVAGE QU’ON MET EN PRISON

Pourquoi Moussa et Abdallahi restent-ils en prison, loin de leurs familles et avocats ?

Parce qu’ils ont été torturés lors de leur garde à vue et que ces traces doivent disparaître pour empêcher tout témoignage ?

Parce que le gouvernement mauritanien, en proie aujourd’hui avec des mouvements contestataires de tous bords, entend garder des otages pour négocier ? Parce que l’expérience de la prison finit par éroder l’engagement de certains qui, libérés, quittent la contestation ?

Comme d’autres sections du mouvement de l’IRA, notamment en Europe et aux Etats-Unis, IRA Mauritanie en Belgique n’oublie pas les activistes dont la lutte non violente a pour but l’éradication effective d’un esclavage ancestral, la fin d’un racisme persistant envers les Noirs Mauritaniens, une justice indépendante et l’obligation pour la République islamique de Mauritanie de respecter les conventions internationales relatives aux Droits humains qu’elle a signées.

SAMEDI 20 MAI, A BRUXELLES, ON MARCHE POUR LA LIBÉRATION DE NOS CAMARADES 11H00 PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION).

Bruxelles, 14 mai 2017

Contacts : 0478/503 727 et 0492/504 092



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1637

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • sallabarry (H) 15/05/2017 09:19 X

    Ce n'est pas des militants mais plutôt des délinquants de grand qui ont profitè des manifs pour voler les biens des populations et détruire les biens public ces voyous se sont attaquè aux forces de l'ordre qu'ils ont agressé avec des barres de fer et mérite plutôt la potence que la prison commanditè par l'escroc Biram ils n ont eu que ce qu'ils mérite bien que la justice a été très clémente à leur égard