19-05-2017 21:16 - IRA annonce la mise en place d’un comité de soutien aux palestiniens

IRA annonce la mise en place d’un comité de soutien aux palestiniens

Le Calame - L’organisation abolitionniste a annoncé, jeudi 18 mai, par le biais de son président Biram Dah Abeïd, lors d’une conférence de presse à son domicile au pk 10, la création d’un comité de soutien aux palestiniens et particulièrement aux palestiniens embastillés dans les geôles israéliennes.

En guise de protestation contre le durcissement de leurs conditions carcérales, ces prisonniers observent une grève de la faim. Réaffirmant son soutien à la cause palestinienne qu'il a qualifié de « mère de toutes les causes, le dirigeant abolitionniste a indiqué que son mouvement a toujours soutenu sans réserve la cause juste du peuple palestinien contre l’oppression, le racisme indicible et violent de l’entité sioniste.

Selon lui, ce soutien s’est matérialisé au sein du conseil des droits de l’homme des Nations Unies où les pays scandinaves ont été en pointe dans le soutien à la cause palestinienne.


Biram dit regretter que les pays arabes et islamiques qui, par voie de presse se montrent virulents, fassent profil bas au conseil des droits de l’homme des Nations Unies en refusant de voter contre les résolutions enjoignant Israël à se conformer au droit international.

Il a fait remarquer que son organisation est, quant à elle, très «engagée pour la cause palestinienne grâce à ses actions en coordination avec des parlementaires, mouvements, partis politiques notamment des pays scandinaves et l’Irlande, en plus d’organisations palestiniennes, africaines et européennes au niveau du Conseil des droits de l’homme à Genève ».

S’y ajoutent des actions parallèles destinées à influencer le gouvernement mauritanien à «adopter une position plus militante »,
en faveur de la cause palestinienne. Aucun contact n’a été entrepris en direction de l’ambassade de Palestine en Mauritanie.

«Nous ne voulons pas être à l’origine d’une brouille ou d’un incident diplomatique», a précisé Biram.

En réponse à une question relative aux accusations de certaines officines qui lui reprochaient une certaine proximité avec la Sionie et d’avoir bénéficié de fonds du lobby juif, Biram a indiqué que ces « accusations, formant des tissus de mensonges, avaient été proférées par des esclavagistes et les services de renseignements et leurs hauts parleurs pour le discréditer.

Il a soutenu n’avoir jamais voulu répondre à ces assertions. Parce que ceux qui propagent ces mensonges ont entretenu des années durant et continuent à entretenir des relations avec Israël.

Enfin, Biram n’a pas jugé nécessaire de répliquer suite aux menaces brandies par le porte parole du gouvernement à son encontre suite à son retour au pays et au refus des autorités de lui permettre de mener une tournée en pays soninké: « Ces gesticulations et fanfaronnades ne méritent pas de réponse de ma part », a-t-il asséné.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 1120

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • bleil (H) 20/05/2017 17:55 X

    L'idiot du village se fait de plus en plus ridicule, aprés avoir pactisé avec les généraux et reçu tous les honneurs dus à son rang de traitrise à son propre pays, voila qu'il se veut chantre de la cause palestienne ...

  • quiproquo (H) 20/05/2017 15:29 X

    Plus béte et con que Biram meurt! je me torde de rires . Occupte toi d'abord de ces milliers de fils de hratins sans éducation basta.

  • thialido (H) 20/05/2017 12:52 X

    Si le blanchisseur s' étonné sur sa propre personne , il crache sur ses mains.

  • Renard (F) 20/05/2017 11:11 X

    Ah opportunisme quand tu nous tiens? Tu nous fait même après des années du peuple palestinien, remarquer qu'il est dans la tourmente... Très médiatique?

  • thialido (H) 20/05/2017 03:19 X

    Brame est entrain de courtiser le président. A qui veut l'entendre et que l'avenir nous réserve cette surprise à peine voilée. Qui parle de Palestine et de son éventuel soutient ne serait ce que du bout des lèvres doit être récompense. Vous vous souvenez qu'une dame et un homme ont successivement obtenu des postes ministériels rien qu'en pleurant ou en défendant du bout des lèvres ou des yeux sur la cause palestinienne. Qui vivra verra.

  • medabdul (H) 20/05/2017 00:01 X

    QUE ne ferait pas ce biram dah abeid pour capter la sympathie des beïdanes? ou pour demander leur clémence, les palestiniens sont assez murs et bien outilles pour défendre leurs causes, et ce Birame,il soutient qui? les gens du HAMAS, ou du FATHAH? Biram dah abeid si tu as des millions d'euros, fais des creches,des maternelles ,des écoles pour les touts petits harratines qui trainent les pieds nus dans les kebbas,et adwabas;les vrais arabes, saoudiens,qataris,et autres jordaniens ne veulent même pas d'un état palestinien, toi mon ami un petit harratin d'une Mauritanie arriérée et raciste occupe toi des cousins hartanis en Mauritanie, et fais pas l'avocat du diable, tu es très petit pour ca et d'ailleurs n'es tu pas l'ami des juifs?

  • Bounana (H) 19/05/2017 21:25 X

    Aucune menace ne pèse sur les bidhanes! Alhamdou Lilahi. Alors arrêtons de trembler et prions pour notre sauveur Biram. Loooool.