12-06-2017 11:30 - Genève : Interview de Samory Ould Beye, président d’El-Hor, membre de la direction du manifeste des Haratine

Genève : Interview de Samory Ould Beye, président d’El-Hor, membre de la direction du manifeste des Haratine

Haratine.blogspot - Interview de Samory Ould Beye, président d’El-Hor, membre de la direction du manifeste des Haratine, également cadre syndicaliste dans la société civile accepte de répondre à nos questions.

El-Hor qui est le premier mouvement de lutte pour l’émancipation des victimes de l’esclavage crée vers les années 1974 par un groupe restreint de premiers cadres Haratine. Il revient sur son voyage de Genève sur l’invitation du Bureau International du Travail (BIT), de sa participation au panel organisé par Anti-Slavery à propos du rapport sur l’extrême pauvreté en Mauritanie présenté par Philipp Alston.

Il dénonce l’acharnement des autorités Mauritaniennes sur sa personne qui tentent de bloquer son travail et ses activités.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1337

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • KANTAKI (H) 13/06/2017 09:19 X

    Inacceptable ! Des mauritaniens qui se déclarent membres d'organisations à vocation ethnique ou colorarale ! Le jeu des couleurs et de traits peut -t-il nourrir durablement une démocratie, et cela donne -t-il un avenir à ce pays? M. Le Président de la république, nous demandons l'application de la constitution et l’arrêt de ce type de campagnes dont le but est de marquer au fer une partie des mauritaniens, ce que ces derniers ne comprennent pas, absolument pas...

  • amarsidi (H) 12/06/2017 13:52 X

    Messieurs on arrive plus a vous situer exactement. vous faites de la politique ou du syndicalisme . comment vous dites que les autorités vous bloque dans vos activités alors que avez élu depuis un certains temps domicile dans tous les plateaux de télévision de la place même la publique , svp ne prenez pas les mauritaniens pour des débiles . je vous conseille de prendre du recul et choisir une voix qui permettra au mauritanien de vous situer je pense que là vous aurez du crédit .