13-06-2017 14:30 - Rencontre entre voyagistes du tourisme et autorités mauritaniennes

Rencontre entre voyagistes du tourisme et autorités mauritaniennes

Adrar Info - Des activistes Mauritaniens en tourisme demandent à l’Etat de superviser la gestion du tourisme par vols charters Paris- Atar en cours de relance, par la création d’une société « interface » entre les voyagistes Français, notamment « point Afrique(?) » ou équivalent de Maurice Freund et les agences réceptives mauritaniennes.

Ces activistes ajoutent que les institutions de l’Etat (exemple : « Somasert » ou établissement semblable) sont les seules qui garantiront la répartition d’un profit équitable entre tous les acteurs touristiques locaux.

« Si l’Etat Mauritanien va contribuer aux coûts des vols, il doit exiger que la gestion du tourisme se fasse par voie d’institutions publiques », réclament-ils. Les activistes signalent que les anciens partenaires de « Point Afrique » contournaient les agences de locations de véhicules locales.

Tout comme, ils profitaient de leur exclusivité, pour payer des sommes modiques aux guides, chameliers, cuisiniers et même pour les hôtels et auberges.

Il est prévu que Maurice Freund, ancien patron de « point Afrique » qui organisait les vols touristiques Paris-Atar, arrive aujourd’hui à Nouakchott pour rencontrer les autorités Mauritaniennes aux fins de relancer le tourisme en Adrar dès la saison prochaine.

Voici ce qu’il écrivait sur sa page facebook le 13 Mai dernier :

« rencontre décisive en Mauritanie le 12 juin prochain

=======================================

Le général de division Marc Foucaud ( ancien patron de l'opération Serval, puis de Barkhane au Mali) et moi même partons en mission à Nouakchott (Mauritanie) du 12 au 15 juin prochain

Au programme :

1.-rencontre avec la ministre du commerce et de l industrie, et, le ministre des finances

2.-Entretien avec l'ambassadeur de France et l'Attaché militaire pour analyser la situation sécuritaire au nord de la Mauritanie. Mise en évidence des derniers points faibles

3.-réunion de travail avec le général Ghazouani ( chef d’État major de l'armée ). Le général Marc Foucaud et le général Ghazouani se connaissent et s’apprécient mutuellement.

Obtenir les appuis et renforts nécessaires de l'armée mauritanienne pour établir des procédures de sécurisation garantissant la protection des tourismes…dans la zone Atar-Chinguetti-Ouadane

4.- visite de courtoisie au chef d'Etat

En fonction des résultats et échanges tant avec les autorités françaises que mauritaniennes nous déciderons de lancer le programme des vols sur Atar. Le chef d'Etat a donné son feu vert pour le partage des risques de la liaison aérienne…il reste des points techniques à aplanir pour que les chances du lancement des vols redeviennent positives, le point le plus dur sera de trouver les 2 000 voyageurs !!!!

Certes, nous en faisions plus de 12 000 en 2007/2008 « Maurice Freund est le plus ancien voyagiste partenaire de la Mauritanie dans le domaine du tourisme, mais les activistes Mauritaniens en tourisme, lui font porter la responsabilité d’être à l’origine de l’effondrement de la « Somasert » qu’il lâcha, à l’époque, au profit d’un partenaire privé.

Depuis lors et jusqu’à l’arrêt en 2008 du tourisme organisé, ce partenaire privé monopolisait la gestion du tourisme en Mauritanie, au grand dam des populations et autres acteurs touristiques qui ne récoltaient que des subsides.

Les activistes reprochent également à Maurice Freund d’avoir « poignardé la Mauritanie dans le dos » après 2008, lorsqu’il orienta les amoureux du désert Européens vers le sud Algérien.

Malgré tout cela, des centaines d’activistes, opérateurs et investisseurs touristiques Mauritaniens, restent attentifs, souhaitant avec grand intérêt, la réussite de la rencontre entre les autorités Mauritaniennes et Maurice Freund qui est venu, accompagné du général de division Marc Foucaud ( ancien patron de l opération Serval, puis de Barkhane au Mali).

Source : Mourassiloun.com

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1039

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)