14-06-2017 15:51 - Les albinos de Mauritanie veulent se faire entendre [PhotoReportage]

Les albinos de Mauritanie veulent se faire entendre [PhotoReportage]

Le Calame - Persécutés, agressés et tués dans certains pays d'Afrique sub-saharienne en raison de croyances liées à la sorcellerie, les albinos étaient mardi 13 juin au cœur de la journée internationale de la sensibilisation à l'albinisme, une date symbole.

Consacrée en 2014 par l’ONU, elle vise à sensibiliser sur cette maladie qui continue d’être mal comprise dans le monde entier. Les meurtres, exhumations illégales et agressions d'albinos en Afrique sub-saharienne sont un problème grave, dont les experts peinent à discerner l'ampleur.

Ces crimes sont liés aux croyances selon lesquelles des potions préparées avec des parties de corps d'albinos apporteront chance, richesse ou succès politique. Prétexte choisie par l’Association albinos en Mauritanie pour enclencher une vaste campagne de sensibilisation du public mauritanien au respect de la dignité et de l’intégrité des personnes atteintes de la maladie.

Les membres de l’association, sympathisants et proches se sont donné rendez-vous au siège de l’ONG AMAD à Sebkha. Occasion mise à profit par Younouss Adama Ba, président de ladite association d’exprimer son cri du cœur pour interpeller les autorités à propos des difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

« Nous devons saisir l’opportunité de cette célébration de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme pour revendiquer le droit à la vie et à la santé des personnes atteintes d’albinisme et exiger l’élimination de toutes sortes d’exclusions et d’agressions à leur encontre », a-t-il sollicité.

Le climat n’est pas sans poser de dangers aux albinos. En effet, les personnes albinos ont une particularité génétique qui se caractérise par un déficit de production de mélanine, ce qui affecte leur pigmentation. Elles sont donc particulièrement sujettes au cancer de la peau.

Triste sort

En Mauritanie, les albinos sont laissés à leur triste sort. Si la situation vécue dans le reste du continent ne prévaut pas pour le moment en Mauritanie, les albinos évoluent dans une précarité générale accentuée par une pauvreté extrême, une déscolarisation et la non prise en compte de leurs handicaps dans les politiques gouvernementales, a déploré Ba.

Il adressera ses remerciements à l’ONG AMAD pour son assistance technique et l’appui sans cesse renouvelé aux actions entreprises par son association. Le représentant de l'Association Mauritanienne pour l'Auto-Développement (AMAD), Aboubecrine Ba a réitéré le soutien de son ong avant d’inciter les albinos à se lever pour défendre eux-mêmes leurs droits, appelant les parents à instruire et à accompagner leurs enfants au sein des établissements scolaires. Pour Aljouma Sow élève, «les albinos sont victimes de préjugés et d’idées reçues.

C’est vrai que la fragilité du corps ou le déficit de l’acuité visuelle par rapport aux autres fait que parfois, on considère comme une maladie»
. Mais en ce qui concerne la Mauritanie, pour ce qui est du trafic d’organes ou des tueries d’albinos, les albinos ne vivent pas dans une peur permanente, mais ils sont victimes de préjugés, d’idées reçues qui font qu’ils ne sont pas toujours perçus comme on devrait les percevoir, en tant que minorité , souligne Adama Hamady Sow, secrétaire général de l’association.

Il formulera une requête à l’endroit des autorités pour permettre aux albinos de bénéficier de certains avantages en matière de scolarisation, d’appui aux activités génératrices de revenu.

Au Malawi, les albinos menacés d’extermination par la sorcellerie. En effet, les membres et les os des albinos sont utilisés au cours de rituels censés procurer richesse et pouvoir. Et de façon générale, "dans plusieurs pays africains, on croit que les membres du corps des albinos possèdent des pouvoirs magiques capables d'apporter la richesse une fois utilisés dans des potions préparées par des sorciers".

Aïssata Diop, mère d’albinos fera part à l’assistance des difficultés de tous ordres qu’a dû subir son enfant au sein d’un établissement scolaire. La prévalence de l’albinisme est particulièrement importante chez les populations africaines. Environ 1 personne sur 4 000 serait ainsi concernée en Afrique subsaharienne, selon certaines estimations.

En comparaison, cette particularité toucherait 1 personne sur 20 000 à la naissance en Europe et aux États-Unis. Le constat est déplorable!

Pour aider l’Association Albinos en Mauritanie AAM
+222 26 545367 ou +222 46 54 53 67
Mail :albinosmauritanie@gmail.com



Avec Cridem, comme si vous y étiez...






















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1389

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 17/06/2017 10:35 X

    C'est lun des domaines qui tourmente et m'équerre quand des ordures se servent des etres humains pour leur fin funeste. La cause des Albinos doit etre defendue en Mauritanie , loin de tous racisme et kouffarisme

  • Ibadou (H) 14/06/2017 17:38 X

    @dykrim, merci de votre texte très instructif et surtout méthodique pour ces pratiques barbares. Il faut croire que l'humain est immensément cruel, pour le trouver dans cette marre. Et pourtant ces animaux albinos sont tolérés par leur semblables alors que les notre sont comme des bêtes de somme inscrits au panthéon de victime de criminalité. Et devant cette cruauté à l'égard des Albinos que bien signifier les luttes contre le braconnage ? Les services sociaux mauritaniens doivent recenser ces albinos leurs venir en aide, surtout quand on sait qu'ils vivent dans un pays où l'ensoleillement dépasse 255 jours de l'année. Le soleil le plus grand ennemi.

  • dykrim (H) 14/06/2017 16:53 X

    Bientôt un député fera une sortie en décarrant comme quoi en RIM il n’y a pas d’Albinos, il y a tous simplement les séquelles de la pigmentation comme à l’image de l’esclavage et ses séquelles. Un message aux ambassadeurs et autres fonctionnaires des pays sub-sahariens opérant en Mauritanie, je voudrais par ce message que vous transmettiez mes révélations à vos peuplades qui parquettent de la sorcellerie et le fétichisme sur les Albinos pour des fins électoraux, demander les d’arrêter de faire cela sur les être humains, parce que le jour ou les Albinos aussi se rendent compte qu’il faut se venger de vous alors il faut vous dire que les même effets de sorcellerie et de fétichisme produirons les mêmes cause c'est-à-dire, membres arrachés ou coupés ensuit vous vous retrouverez finalement et désespérément devant un peuples de moignons. Nous ici en Mauritanie ont ne sacrifie jamais des Albinos être humain, mais plutôt des Albinos animal et si vous saviez combien de fois les résultats escomptés sont 10 mille fois plus plausibles avec les albinos animal, vous aurez abandonné celui des être humains, pour commencer je vous fournir la liste par efficacité animal à sacrifier: - Les cils et les sourcils d’un lion Albinos - Les ongles d’un tigre Albinos - Le sirop de Moustique Albinos - Une pate de Mouche Albinos - Une queux de souris Albinos - Les larmes d’un âne Albinos - La peau des testicules d’un cheval ou chameau Albinos - La queux d’une chèvre Albinos - L’épine d’un hérisson Albinos Bon la liste est longue nous y reviendrons pour exhaustivité à fin vous dire de utilité de chacun, en attendant je vous demande d’arrêter de stigmatiser les Albinos.