23-06-2017 09:39 - Sénégal : plus de deux milliards pour les pêcheurs expulsés de Mauritanie

Sénégal : plus de deux milliards pour les pêcheurs expulsés de Mauritanie

Saharamédias - Le président sénégalais Macky Sall a consenti jeudi des aides à des centaines de pêcheurs expulsés ces derniers mois de la Mauritanie.

Selon l’agence sénégalaise de presse, le président sénégalais a offert un montant de 2,28 milliards de francs CFA aux familles de 629 pêcheurs expulsés récemment de la Mauritanie en plus de 461 moteurs-bord.

Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée à Saint-Louis, le chef de l’état sénégalais a dit que le but de cette aide en nature et en matériel est de permettre aux bénéficiaires de s’insérer dans le cycle de développement du pays.

Il a appelé les pêcheurs de Saint-Louis à s’éloigner de la pêche illégale dans les eaux territoriales des pays voisins.

Macky Sall s’est déclaré heureux quant aux indicateurs qui évoquent un accroissement de la richesse halieutique dans les eaux territoriales du pays, voulant pour preuve les quantités importantes de poissons débarquées quotidiennement dans les ports sénégalais.

Il a invité les pêcheurs à éviter la pression sur la richesse halieutique, car une surexploitation mettrait en danger ce secteur a déclaré notamment le président sénégalais, ajoutant qu’ils se doivent de mettre en place une stratégie à même de leur garantir un meilleur rendement en préservant la richesse halieutique.

Au cours des derniers mois, le Sénégal a accueilli des centaines de pêcheurs expulsés de la Mauritanie, en vertu d’une nouvelle politique destinée à préserver le secteur de la pêche aux seuls nationaux.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2107

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)