29-06-2017 07:45 - Eclaircissements sur le cas suspect de fièvre hémorragique hospitalisée et décédée au centre national de cardilogie

Eclaircissements sur le cas suspect de fièvre hémorragique hospitalisée et décédée au centre national de cardilogie

CNC - Le Lundi 26 Juin 2017, une patiente âgée de 60 ans, nous a été adressée pour dyspnée et œdèmes des membres inférieurs.

Au cours de son hospitalisation, la patiente a présenté un syndrome hémorragique sévère, de type hématémèse de grande abondance, dans un contexte de fièvre et de dégradation rapide de l’état général, dans la matinée du 27/06/2017.

Ce tableau critique est très évocateur d’une fièvre hémorragique, vu le contexte épidémiologique et l’origine géographique de la patiente (Timbédra). Dès la constatation des premiers symptômes, des mesures de protection renforcée contre le risque de contamination ont été prises par notre unité de lutte contre les infections nosocomiales et la patiente a été isolée.

Le décès a été constaté à 13H30 mn, alors que le bilan, déjà lancé au laboratoire du CNC n’a objectivé qu’une Thrombopénie modérée à 102.000 plaquettes, un AgHBS positif avec une fonction rénale correcte et un TP spontané bas en faveur d’une insuffisance hépatocellulaire.

Le Ministre de la santé et la Direction de lutte contre la maladie ont été informés de la situation et l’Institut National de Recherche en Santé Publique a été contacté afin de procéder au prélèvement et à l’analyse d’un échantillon de sang prélevé du corps par la voie fémorale. Pendant ce temps, le corps a été gardé au CNC en attendant les résultats qui se révéleront négatifs pour toutes les fièvres hémorragiques.

Le diagnostic retenu et la cause du décès semblent être une hématémèse due à une rupture de varices œsophagiennes, chez une patiente porteuse d’hépatite B active.

Il y a cependant lieu de signaler la non contagiosité d’une telle affection et l’absence de risque de transmission pour l’entourage.

Cellule Com CNC



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CNC
Commentaires : 3
Lus : 1678

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Bertrand (H) 29/06/2017 13:27 X

    Et on nous dit que le docteur dingo sur la planète Mars avait détecté une fièvre Crimée Congo. Parce qu'en Mauritanie y a pas la machine qu'on achète à quelques euro et que les docteurs et professeurs ne savent pas lire. Quel racisme? Et qu'elle hargne chez nos frères venus daillrurs que nous hebergeons et traitons en tant que frères.

  • ministre (H) 29/06/2017 12:47 X

    Qu'est ce que le ministre va dire de tout ça?

  • kardanel (H) 29/06/2017 11:23 X

    Derrière tout ce charabia:erreur de diagnostic, comme d'habitude!