06-07-2017 21:32 - Mauritanie : déficit de produits sanguins avec des besoins estimés à environ 35.000 dons de sang par an [PhotoReportage]

Mauritanie : déficit de produits sanguins avec des besoins estimés à environ 35.000 dons de sang par an [PhotoReportage]

La directrice du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) a appelé mercredi les mauritaniens à donner de leur sang pour sauver des vies.

"La Mauritanie reste déficitaire en matière de produits sanguins avec des besoins estimés à environ 35 000 dons de sang par an alors qu'en 2016, il y'en avait 19.000", a affirmé Dr Khadijétou Ba, directrice du Centre national de Transfusion Sanguine (CNTS) en marge de la célébration de la journée mondiale du donneur de sang.

"Il est donc essentiel de stimuler davantage la générosité des donneurs de sang et de relever le défi perpétuel d’augmentation du sang collecté, parce qu’il n’est pas possible à ce jour de fabriquer du sang"
, a ajouté Mme Ba, avant d’indiquer qu’il est indispensable de tout mettre en œuvre afin d’augmenter le nombre de donneurs de sang volontaires, bénévoles et réguliers et d’atteindre l’objectif de 100%.

En 2016, la Mauritanie a enregistré "seulement 30%" de donneurs de sang volontaires et bénévoles.

En marge de cette commémoration, certaines personnalités présentes ont fait don de sang pour le centre de transfusion sanguine, notamment les ministres de la santé, de la jeunesse et des sports, le secrétaire général du ministère de la santé et le conseiller à la communication du même ministère.

Par la Rédaction de cridem.org

©Cridem 2017


-------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...








































































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 783

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)