13-07-2017 11:00 - Interdiction absolue d'accéder à la zone militaire située entre Cheggat, Ain Bentili, Dhar Tichitt et Lemreyye

Interdiction absolue d'accéder à la zone militaire située entre Cheggat, Ain Bentili, Dhar Tichitt et Lemreyye

AMI - Le ministère de la défense a rendu public mercredi soir un communiqué de presse dont une copie est parvenue à l'AMI dans lequel il informe la population de l'interdiction absolue, sous peine de mettre sa vie en péril, de circuler ou de traverser la zone militaire au nord de la Mauritanie située entre Cheggat, Ain Bentili, Dhar Tichitt et Lemreyye.
Voici le texte intégral de ce communiqué:

"Le ministère de la défense nationale porte à la connaissance de l'ensemble de la population et en particulier celle résidant ou visitant le nord de la Mauritanie que la zone définie ci-après est une zone militaire:

Quadrilatère compris entre Cheggat au Nord-Est; Ain Bentili, au Nord-Ouest; Dhar Tichitt au Sud-Ouest et Lemreyye au Sud


- N 27° 00' 00.à'', W 05° 00' 00.0''

- N 27° 00' 00.0'', W 010 00' 00.0''

- N 18° 30' 00.0'', W 010 00' 00.0''

- N 18° 30' 00.0'', W 005° 00' 00.0''.

Il est rappelé à tous que la proclamation de l'interdiction de cette zone est consécutive aux difficultés d'identification de nos paisibles citoyens des trafiquants.

En conséquence et en application de la réglementation et des textes en vigueur, tout individu circulant ou traversant cette partie du territoire national; sera traitée comme cible militaire.

Le ministère de la défense nationale demande à l'ensemble des usagers que que soit leur nature d'éviter de mettre leur propre vie en péril en accédant à cette zone."





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1560

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • a.bennan (H) 13/07/2017 21:01 X

    Un communiqué de terroristes a la gâchette facile...Attention!les citoyens ne sont pas des lapins.Sur,que ns sommes fiers de notre Armée.Mais une armée responsable est dans l'obligation (devoir)de verifier (instruments militaires et procedures)qui est qui.Arrogance et zèle a proscrire SVP.NB: l'Armée ns appartien et non le contraire.