16-07-2017 13:51 - Qatar: ses adversaires demandent son retrait du mondial 2022

Qatar: ses adversaires demandent son retrait du mondial 2022

Le Figaro - Les six pays, qui ont rompu le mois dernier leurs relations avec le Qatar, ont demandé à la Fédération internationale de football de le priver de l'organisation du Mondial 2022, rapporte dimanche un site d'information suisse.

Selon The Local, l'Arabie saoudite, le Yémen, la Mauritanie, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont fait cette demande à la Fifa en se basant sur l'article 85 du code de l'instance mondiale de football qui permet qu'une telle mesure soit prise en cas d'urgence.

Le président de le Fifa, Gianni Infantino, a dit n'avoir reçu aucune lettre de ce type. "Le président de la Fifa n'a pas reçu de telle lettre et n'a par conséquent aucun commentaire à formuler", a dit un pore-parole de l'organisation basée à Zurich.

Une source proche du comité qatari d'organisation de la Coupe du monde a déclaré que les autorités de Doha étaient informées de l'initiative des Saoudiens et de leurs alliés mais croit savoir que le Qatar n'a reçu aucun courrier de ce type.

L'Arabie saoudite et ses alliés ont rompu au début du mois leurs relations diplomatiques puis fermé toutes leurs frontières avec le Qatar, qu'ils accusent de liens avec le terrorisme et de rapprochement avec l'Iran.

Ces pays ont ensuite posé 13 conditions "non négociables" à une sortie de l'isolement, allant de l'arrêt du soutien aux groupes "terroristes" à la fermeture de la chaîne de télévision Al Djazira ou celle d'une base militaire turque.

Par Le Figaro.fr avec Reuters



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1166

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 17/07/2017 22:11 X

    La FIFA ne se mêle pas des conflits politiques. Le Qatar sera gagnant si la FIFA accepte une telle demande qui n'est que de la jalousie. En tout cas cela veut dire les tensions vont continuer jusqu'en 2022

  • leguignolm (H) 16/07/2017 16:13 X

    Mais ce quoi çà! D'une histoire aux barbus terroristes aux génies footballistique. Vous ne voyez pas que ces pays sont tout simple jaloux leur pays frère.