17-07-2017 13:12 - Akjoujt : Mort subite et propagation de maladies mysterieuses

Akjoujt : Mort subite et propagation de maladies mysterieuses

Adrar-Info - Depuis deux ans des morts subites de personnes et d’animaux ainsi qu’ une propagation de maladies mystérieuses sont enregistrées dans la Wilaya de l’Inchir, sous le silence complice des autorités administratives, élus locaux et notables que la société d’exploitation minière corrompt avec des offrandes, gratifications et avantages.

Cette société a creusé à seulement 2 Km de la ville , à l’intersection des Oueds Roumdatt, une fosse de vidange des déchets toxiques provenant de la mine. Les émissions toxiques de cette fosse polluent l’environnement et causent des dégâts énormes sur la vie des hommes , animaux et plantes.

Des organisations internationales de protection de l’environnement ont signalé les impacts et danger des fuites toxiques sur les populations vivant à proximité et ont adressé ,depuis 1993 , plusieurs correspondances sans suite , au ministère Mauritanien de l’environnement.

En 2012 , un atelier a été organisé à Akjoujt dans lequel la question des fuites toxiques sur l’environnement en Inchiri a été traitée.

Les participants à cet atelier avaient exigé de la nouvelle société MCM de prendre les mesures adéquates pour ne pas suivre les pas de la société MORAK qui l’avait précédée. Rien n’y fut et le dossier a été classé jusqu’à ce jour.

La société continue d’abuser des vies humaines et animales ainsi que la pollution de l’environnement naturel avec la complicité discrète des autorités , élus et notables au niveau régional et national.

Le site « akhbarw.net » publiera sous peu la liste des personnes décédées en moins d’un mois à Akjoujt ainsi que celle des personnes malades , contaminées par les déchets toxiques de la mine.

Source : http://www.akhbarw.net/?p=34693

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2299

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hachmi (H) 17/07/2017 16:33 X

    Rien que de la calomnie étayée par aucun élément probant en dehors d'une constatation empirique de décès qui pourrait se faire dans n'importe ville ou localité de la Mauritanie.